BFMTV

Le sida, 30 ans de recherche

En trente ans, le virus du sida a fait plus 20 millions de victimes

En trente ans, le virus du sida a fait plus 20 millions de victimes - -

Cela fait trente ans que le virus du sida a été identifié par les Français. Toutefois, même si la recherche n'a pas baissé les bras, il n'existe toujours pas de vaccin préventif.

Les grands noms de la médecine s'apprêtent à donner un aperçu optimiste de la lutte contre le sida, lors d'une conférence de trois jours intitulée "Imagine the Future". Retour sur ce virus, trente ans après son identification par des chercheurs Français.

"La maladie des quatre H"

Ausculté sans relâche depuis trente ans, le syndrome de l'immunodéficience acquise, autrement dit, le virus du Sida conserve encore bien des secrets. Apparu dans les années 70, il était considéré au départ considéré comme une maladie ne touchant que certaines communautés. "On a parlé de la maladie des quatre H, les héroïnomanes, les homosexuels, les Haïtiens et les hémophiles", rappelle la Prix Nobel de médecine, Françoise Barré-Sinoussi, codécouvreur du virus. "Une aberration" pour ce professeur de médecine. En effet, "un cinquième H a été complètement omis, celui de la communauté hétérosexuelle", précise-t-elle.

Plus 20 millions de victimes

L'arrivée, en 1996, des traitements combinés surnommés trithérapies, a radicalement révolutionné l’avenir des patients. Une première victoire pour les scientifiques, qui affirment avoir gagné une bataille, mais pas la guerre contre l’épidémie. "Le verre est à moitié plein. On n’a pas réussi à guérir mais à maintenir des gens en vie, qui seraient morts sans ce traitement", souligne le Professeur Luc Montagnier, également codécouvreur du virus.

En trente ans, le virus a fait plus 20 millions de victimes dans le monde. L’épidémie se concentre maintenant dans les pays les plus pauvres, notamment par manque d’information et de prévention. Un vaccin potentiel n’est pas attendu avant plusieurs années.

M.G. avec Renaud Gardette