BFMTV

Le port du masque restera obligatoire à l'extérieur pour le mois de juin et ce "jusqu'à nécessaire"

Invité de BFM Politique ce dimanche, le ministre de la Santé a souligné qu'il ne fallait pas "relâcher au niveau national le port du masque à l’extérieur" pour le mois de juin.

A l'approche des congés d'été et du retour des beaux jours, la question du port du masque en extérieur de pose de nouveau, alors que les indicateurs sanitaires sont tous repassés au vert en France. Invité de BFM Politique ce dimanche, le ministre des Solidarités et la Santé Olivier Véran a dans un premier temps rappelé que cette protection extérieure, "c’est davantage pour protéger les autres, si on est nous-même contaminés, que pour se protéger soi-même".

De fait, Olivier Véran a demandé de la patience aux Français, et a assuré que la population serait tenue au courant en temps réel de l'avancée des décisions du gouvernement. Hors de question, donc, d'envisager une telle levée dans les prochaines semaines.

"Ce qui est sûr c’est que jusqu’à la fin du mois de juin, au cours du mois de juin, on ne se pose pas la question de relâcher au niveau national le port du masque à l’extérieur. Ce qui est sûr aussi, c’est qu’on ne demandera pas aux Français de porter le masque un jour de plus que ce qui est nécessaire", a-t-il ajouté.

Trois cas de figure

Dans un second temps, le ministre a également tenu à différencier plusieurs cas de figure, dans lesquels le port du masque pouvait être, ou non, soumis à conditions.

"Si je suis tout seul sur une plage le masque ne va pas protéger les gens autour de moi puisqu’il n’y a personne autour de moi. [...] Vous avez la situation ou vous êtes dans des parcs, des jardins, ou dans des rues ou vous allez croiser très peu de personnes, c’est un deuxième niveau de risque assez faible."
Vous avez un troisième qui est plus élevé qui est 'je suis dans une petite ruelle, ou je fais la queue devant un commerce, ou je suis amené à entrer et sortir d’un commerce', alors le port du masque doit rester un peu plus longtemps la règle", a-t-il conclu.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV