Le manque de sommeil ralentit réellement le cerveau
 

Une nouvelle étude montre que les neurones fonctionnent au ralenti en cas de dette de sommeil, ce qui entraîne des réponses comportementales différées aux événements qui se déroulent autour de nous. Ce ralentissement est notamment dangereux pendant la conduite car il perturbe des zones essentielles du cerveau.

Votre opinion

Postez un commentaire