assiette
 

La "détox" et le jeûne sur plusieurs jours ont le vent en poupe, même chez les personnes atteintes d'un cancer souhaitant alléger les effets de la chimiothérapie. Pourtant, la recherche reste très balbutiante sur le sujet et les professionnels de santé rappellent les risques.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire