BFMTV

Le Baclofène devrait être autorisé en mars contre l'alcoolisme

Une boite de Baclofène, le 26 avril 2012.

Une boite de Baclofène, le 26 avril 2012. - -

La molécule est utilisée contre les contractures musculaires mais serait également efficace dans le traitement contre l'alcoolisme. Elle va bénéficier d'une reconnaissance officielle en France.

Après de longs débats, le médicament "Baclofène" a été reconnu efficace pour soigner l'alcoolisme par l'Agence du médicament. D'après Le Figaro, l'agence serait sur le point d'autoriser les médecins à prescrire ce traitement musculaire aux patients alcoolo-dépendants.

Le quotidien explique que l'agence a assuré que le "Baclofène" serait "vraisemblablement autorisé en mars". Ce traitement permettrait en effet de couper l'envie de boire, et s'avèrerait, selon de nombreux médecins, très efficace contre l'alcoolisme.

Un appel finalement entendu

Ce décontractant musculaire est habituellement prescrit dans le traitement de la sclérose en plaques. Mais en 2008, un médecin avait raconté dans un livre comment il avait soigné ses problèmes d'alcool en se prescrivant du "Baclofène".

Au mois d'avril 2013, une trentaine de personnalités dont de nombreux médecins avait lancé un appel en faveur du "Baclofène" pour "aider une large proportion des patients alcoolo-dépendants".

La France compte 1,5 million d'alcoolo-dépendants et 3,5 millions de personnes souffrant de consommation excessive. L'alcool reste en France la deuxième cause évitable de mortalité après le tabac. Il coûte directement près de 3 milliards d'euros et indirectement environ 20 milliards d'euros à la société française, selon la Sécurité sociale.

A.D.