BFMTV

La CMU-C étendue aux étudiants isolés et précaires

Un examen de première année à la faculté de médecine de Marseille, le 11 décembre 2012.

Un examen de première année à la faculté de médecine de Marseille, le 11 décembre 2012. - -

Cette mesure permet aux étudiants en situation d'isolement ou de rupture familiale de bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire, indépendamment de la situation financière de leurs parents.

Un arrêté du ministère des Affaires sociales, publié mardi au Journal officiel, étend aux étudiants isolés en situation précaire la possibilité de bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

Cette mesure, qui avait été votée dans le cadre du projet de budget 2014 de la Sécurité sociale, permet aux étudiants en situation d'isolement ou de rupture familiale de bénéficier de la CMU-C, indépendamment de la situation financière de leurs parents.

2.600 étudiants devraient pouvoir en bénéficier

Les jeunes de moins de 25 ans sont normalement rattachés au foyer de leurs parents pour l'attribution de cette prestation, qui permet aux personnes disposant de faibles revenus de se faire soigner gratuitement.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a précisé dans un communiqué que 2.600 étudiants devraient pouvoir bénéficier de la CMU-C grâce à cette mesure. Il a rappelé qu'"améliorer la santé des jeunes et favoriser l'accès à la prévention et aux soins constituent une des 13 priorités pour la jeunesse" du gouvernement.

A. D. avec AFP