BFMTV

L'Italie fait part à son tour de sa prudence sur le vaccin AstraZeneca pour les plus de 55 ans

Un infirmier italien procède à une injection d'un vaccin contre le Covid-19, le 8 janvier 2021 à Rome

Un infirmier italien procède à une injection d'un vaccin contre le Covid-19, le 8 janvier 2021 à Rome - Filippo Monteforte- AFP

Si l'Agence italienne du médicament a autorisé samedi le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, elle a recommandé également d'autres injections pour les personnes âgées de plus de 55 ans.

L'Agence italienne du médicament (AIFA) a autorisé ce samedi le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 pour tous les adultes, tout en recommandant des alternatives pour les plus de 55 ans.

"L'AIFA autorise le vaccin AstraZeneca pour la prévention de la maladie Covid-19 chez les plus de 18 ans, conformément à la recommandation de l'EMA", l'Agence européenne des médicaments, a-t-elle indiqué, notant cependant "un degré d'incertitude" concernant l'efficacité pour les plus de 55 ans, car ce groupe d'âge est "mal représenté" dans les essais.

Les vaccins à ARN messager recommandés pour les sujets plus âgés et plus fragiles

En conséquence, l'Agence recommande "un usage préférentiel du vaccin AstraZeneca, en attendant plus de données, pour les sujets âgés de 18 à 55 ans", et conseille "l'usage préférentiel des vaccins à ARN messager pour des sujets plus âgés et/ou plus fragiles".

La décision de l'AIFA intervient au lendemain du feu vert donné par l'Agence européenne des médicaments à l'utilisation dans l'Union européenne du vaccin AstraZeneca/Oxford pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus.

Mais l'autorité vaccinale allemande n'a recommandé ce vaccin que pour les personnes âgées de moins de 65 ans, en raison d'un manque de données pour les plus âgés.

Jé. M. avec AFP