BFMTV

L'épidémie de grippe continue de progresser mais à un rythme ralenti

L'extension de l'épidémie.

L'extension de l'épidémie. - BFMTV

Les nouveaux chiffres, disponibles ce mercredi, sur l'épidémie de grippe sévissant actuellement en France montrent que la diffusion de la maladie s'étend mais selon une ampleur moindre.

L'épidémie de grippe continue à se répandre dans la population française mais sa marche ralentit quelque peu. C'est l'enseignement que l'on peut tirer des derniers chiffres en la matière. On a enregistré tout de même 14.000 passages aux urgences à ce propos la semaine dernière, soit une hausse de 13% par rapport à la semaine précédente. Ces passages se sont accompagnés de 2171 hospitalisations, soit une augmentation de 16%. 

1800 personnes mortes de la grippe depuis le début de l'épidémie 

Le bulletin de Santé Publique France note de surcroît: 

"Le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 622 cas pour 100.000 habitants, soit 409.000 nouveaux cas, en légère hausse par rapport à la semaine précédente".

Le communiqué prolonge en posant que les taux d'incidence les plus élevés ont été relevés en Provence-Alpes-côte d'Azur, en Auvergne-Rhône-Alpes, ou encore en Nouvelle-Aquitaine. 

Par ailleurs, 904 cas graves de grippe ont été signalés depuis le 1er novembre. Au-delà, 1800 morts peuvent être attribuées à la grippe depuis que l'épidémie a commencé à se propager. L'an passé, elle en avait causé 13.000. Quant à l'efficacité du vaccin antigrippal, elle est de 55% chez les plus de 65 ans, 42% chez les personnes à risque de moins de 65 ans. 

Santé Publique France recommande d'accorder toute leur importance aux gestes d’hygiène contre les virus de l’hiver et à l’utilisation des antiviraux pour les personnes atteintes de formes graves et les personnes à risque. 

Margaux de Frouville avec Robin Verner