BFMTV

L'ANTISECHE DU WEEK-END: 2e cas de coronavirus, élections au Pakistan et PSG

-

- - -

Tous les dimanches, la rédaction de BFMTV.com et BFMBusiness.com vous propose un petit cours de rattrapage sur les principaux évènements du week-end, à connaître avant lundi matin. Avec, en bonus, les infos à suivre dans la semaine.

La rédaction de BFMTV.com et BFMBusiness.com vous a concocté une séance de rattrapage sur les principales infos du week-end qui ne manqueront pas de se développer dans la semaine. Au menu également, dans les jours à venir, consultation avec les partenaires sociaux, le rapport Lescure et le festival de Cannes.

Ce qu'il ne fallait pas rater ce week-end...

Le second cas de coronavirus a été transféré en réanimation
Le second cas de coronavirus a été transféré en réanimation © -

> Un deuxième cas de coronavirus confirmé en France

Dans la nuit de samedi à dimanche, le ministère de la Santé a confirmé l'existence d'un deuxième cas d'infection par ce nouveau virus proche du Sras. Il s'agit d'un patient qui a partagé la chambre du premier malade, un homme de 65 ans ayant voyagé à Dubaï, pendant quatre jours à l'hôpital de Valenciennes. Dimanche, l'état de ce second malade s'est aggravé, et il a dû être transféré en réanimation. En revanche, les résultats d’une enquête épidémiologique ont permis de lever de tout soupçon sur quatre autres cas, un temps suspects.

La ministre de la Santé Marisol Touraine a aussi indiqué lors d’une conférence de presse dimanche que trois enquêtes ont eu lieu pour identifier les personnes qui ont été en contact avec le premier cas. 124 personnes étaient concernées. La transmission se fait par voie respiratoire, une distance assez limitée d’un mètre environ.

>> Coronavirus: un deuxième cas confirmé en France
>> Coronavirus: le second malade en réanimation

Des habitants de Karachi font la queue devant un bureau de vote, samedi, sous la protection d'un membre des forces de l'ordre.
Des habitants de Karachi font la queue devant un bureau de vote, samedi, sous la protection d'un membre des forces de l'ordre. © -

> Pakistan: des élections sous haute tension

La Ligue musulmane de Nawaz Sharif, principale force de l’opposition, a revendiqué la victoire aux élections législatives qui se tenaient samedi au Pakistan. Malgré plusieurs attentats menés par les rebelles talibans, qui ont fait au moins 26 morts dans tout le pays, le scrutin a été marqué par une forte participation (60%). Dans ce pays à l’histoire jalonnée de coups d’Etat militaires, ce vote était considéré comme historique car il permettait pour la première fois à un gouvernement civil de passer la main à un autre après un mandat complet de cinq ans.

>> Pakistan: l'ex Premier ministre Sharif revendique la victoire

>> Pakistan: des élections législatives minées par les attentats

-
- © -

> Une chaîne humaine de 25 km à Notre-Dame-des-Landes 

Plusieurs milliers de personnes ont formé samedi sur 25 kilomètres une chaîne humaine géante pour encercler le site du futur aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à Nantes, auquel elles s’opposent. Venus de toute la France, de Béziers à Lille, ils étaient entre 12.000 selon la préfecture de Loire-Atlantique et 40.000 selon les organisateurs. En présence notamment d'Eva Joly, le collectif a réclamé l’arrêt du projet, considéré comme un "nouveau Larzac" dans la ville du Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

>> Notre-Dame-des-Landes: une chaîne humaine de 25 km

Monaco, de retour en Ligue 1
Monaco, de retour en Ligue 1 © -

> Monaco retrouve l'élite du foot, le PSG champion de France

Après deux saisons en Ligue 2, l’AS Monaco retrouve l’élite du foot français après sa victoire sur Nîmes à la dernière minute, samedi (0-1). Le club de la Principauté ne cache d’ailleurs pas ses ambitions: il envisagerait notamment la venue de l’international colombien Falcao pour 60 millions d’euros. En Ligue 1, Marseille, vainqueur de Toulouse 2-1 samedi, a retardé d'un jour le sacre du Paris-Saint-Germain. Le club parisien est devenu dimanche soir pour la troisième fois champion de France, grâce à sa victoire à Lyon (1-0).

>> Monaco de retour en Ligue 1

...Et ce qu'il faudra suivre cette semaine

Jean-Marc Ayrault reçoit les partenaires sociaux pour préparer la conférence sociale
Jean-Marc Ayrault reçoit les partenaires sociaux pour préparer la conférence sociale © -

> Lundi: Ayrault reçoit les partenaires sociaux

Le Premier ministre va consulter le patronat et les syndicats pour préparer la conférence sociale du début de l'été qui doit aborder les grandes réformes à venir: retraites, prestations familiales, financement de la protection sociale. Jean-Marc Ayrault va également devoir persuader les syndicats de l’urgence d’engager ces réformes afin de réduire les déficits publics sous la pression de Bruxelles.

>> Ayrault: opération déminage avec les partenaires sociaux

>> Dialogue social: que vont faire les nouveaux leaders?

Pierre Lescure rend son rapport
Pierre Lescure rend son rapport © -

> Lundi: remise du rapport Lescure sur la culture à l'ère numérique

À l'issue de neuf mois de travail, 94 auditions et des déplacements à Rennes, Marseille, Aix-en-Provence et Bordeaux, la mission présidée par Pierre Lescure va faire "75 propositions qui touchent le cinéma, la musique, la télé, les livres, les jeux vidéo, le net, les bons usages", a déclaré l’ancien PDG du groupe Canal Plus. La mission Lescure a pour but de mener la concertation sur l’avenir de la Hadopi et de réfléchir aux moyens de concilier la rémunération des acteurs de la culture avec les pratiques du numérique en France.

>> Le rapport Lescure sur l'adaptation de la culture au numérique remis lundi

L'accord sur la sécurisation de l'emploi doit être adopté au Parlement
L'accord sur la sécurisation de l'emploi doit être adopté au Parlement © -

>Mercredi: La "flexi-sécurité" enfin votée

Adoptée le 11 janvier par une majorité de partenaires sociaux, l'accord sur la sécurisation de l'emploi vanté par François Hollande doit être définitivement adopté au Parlement après un parcours législatif chaotique en raison de l'hostilité de la gauche de la gauche. Les dispositions de l’accord, comme le recours plus facile au chômage partiel, devraient donc pouvoir s’appliquer dès les prochaines semaines.

>> Parisot: "le gouvernement est plus pro-business qu'à ses débuts"

L'affiche de la 66e édition du Festival de Cannes
L'affiche de la 66e édition du Festival de Cannes © -

> Mercredi: l'ouverture du Festival de Cannes 2013

Mélange de glamour et de cinéma d'auteur, le 66e Festival de Cannes ouvre ses portes pour une douzaine de jours. 70 longs métrages seront projetés, dont 20 brigueront la Palme d'or, lors de ce festival qui est aussi le plus grand marché mondial du film. Américains et Français sont venus en force et le jury, qui comprend notamment les acteurs Nicole Kidman, Daniel Auteuil et Christoph Waltz, est présidé par Steven Spielberg.

>> Le Festival de Cannes dévoile sa sélection officielle

François Hollande va tracer les grandes lignes de la seconde année de son quinquennat
François Hollande va tracer les grandes lignes de la seconde année de son quinquennat © -

Jeudi: La conférence de presse de François Hollande

C'est l’heure de vérité pour le chef de l'Etat. Outre son engagement de rendre compte de son action tous les six mois, il va devoir tracer lors de cette conférence de presse les grandes lignes de la seconde année de son quinquennat alors qu’il est au plus bas dans les sondages. Le président devra en particulier justifier le lancement de réformes de structures, comme celle des retraites, qui risquent de mécontenter une partie de son électorat. Mais il devra aussi préciser ses intentions sur un prochain remaniement ministériel.

>> Hollande: acte II, scène 1

>> François Hollande, un an après

L'entrée du Conseil constitutionnel
L'entrée du Conseil constitutionnel © -

Vendredi: le Conseil constitutionnel rend sa décision sur le mariage pour tous

C'est vendredi qu'on devrait connaître la réponse des Sages aux deux recours déposés par l'UMP et l'UDI sur la loi Taubira, adoptée le 23 avril dernier. Dans ces deux textes, les parlementaires de l’opposition ont noté les points qui, selon eux, rendent le texte autorisant le mariage et l’adoption par les couples homosexuels contraire à la Constitution. Le gouvernement a déjà pris les devants en développant ses propres arguments dans une lettre adressée au Conseil constitutionnel.

>> Mariage homo: les arguments de l'UMP devant les Sages