BFMTV

Intox, désintox sur le chocolat

Le chocolatier mexicain Slawomir Korczak travaille sur une création au Salon du chocolat le 28 octobre 2015 à Paris.

Le chocolatier mexicain Slawomir Korczak travaille sur une création au Salon du chocolat le 28 octobre 2015 à Paris. - Dominique Faget – AFP

Cette année encore, les allées du Salon du chocolat ne désempliront pas. L'événement se tient à Paris, porte de Versailles, du 28 octobre au 1er novembre prochain. S'il attire les foules, les effets du cacao sont-ils bien connus? BFMTV.com a vérifié quelques idées reçues.

Vous l'avez banni de vos étagères par peur des kilos en trop, mais dès que l'occasion se présente impossible d'y résister. La passion pour le chocolat est telle qu'elle engendre souvent des comportements ambivalents. 99% des Français l'aiment. Mais le plaisir qu'il procure entraîne souvent un sentiment culpabilisant. Alors est-il vraiment responsable de certains maux ou jouit-il d'une réputation erronée? BFMTV.com est allée démêler le vrai du faux.

>> Le chocolat fait grossir

Vrai et faux. Il y a des réputations qui collent à la peau. Comme beaucoup d'autres aliments, tout est affaire de modération. Consommé en quantité raisonnable dans le cadre d'un régime équilibré, le chocolat n'aura aucune incidence sur l'aiguille de la balance. Et, comme toujours, un peu d'exercices vous aidera à garder à la ligne. Avec 4,7 grammes par jour en moyenne pour chaque Français, le syndicat du chocolat parle d'une consommation raisonnable. Evidemment, s'il est absorbé en grande quantité couplé à une alimentation riche, vous risquez très certainement de prendre du poids. Le chocolat possède une valeur énergétique assez importante avec environ 500Kcal pour 100 grammes.

>> Le chocolat favorise les caries

Faux. Voilà une idée reçue qui a la dent dure et, pourtant, cette réputation est infondée. Le chocolat n'est pas plus dangereux pour vos molaires que le pain ou les pommes de terre, des aliments pas spécialement connus pour les risques qu'ils font encourir à vos dents. Pire, on a jeté le discrédit sur un aliment qui, en réalité, a des vertus pour éviter la roulette chez le dentiste. Un extrait naturel du cacao, la théobromine a des qualités qui aident à lutter contre les caries et limite la formation de la plaque dentaire. Il est même question de remplacer dans certains dentifrices le fluor par ce principe actif.

>> Le chocolat a des vertus aphrodisiaques

Vrai et faux. Il y a des mythes qui ont la peau dure parce qu'ils allient plaisir et plaisir. La réputation d'excitant sexuel du cacao remonte à loin. Déjà au temps des Aztèques, il est consommé agrémenté de moult piments et traîne une réputation sulfureuse. En réalité, ce serait bien plus certaines épices qui favoriseraient la montée du désir que le chocolat lui-même. Une étude datée de 2006 a tenté de prouver cet effet sans être complètement convaincante selon le docteur nutritionniste Hervé Robert. En revanche, le médecin explique comment la pâte de cacao "contient de la phényléthylamine qui favorise dans le cerveau la sécrétion de dopamine qu’on nomme volontiers 'l’hormone du plaisir'". De même, "les polyphénols du cacao aux propriétés de prévention cardio-vasculaire et leur effet dilatateur des vaisseaux peuvent favoriser l'érection". En tout état de cause, le cacao s'avère assez efficace pour donner du plaisir puisque 41% des femmes ont avoué, dans un sondage du Figaro, préférer le chocolat au sexe.

>> Le chocolat est bon pour le moral

Vrai. A voir les sourires qui apparaissent dès qu'on en parle, pas de doute, le chocolat égaie l'atmosphère. En tablette, à boire, en gâteau ou sous la forme d'une bouchée, le chocolat nous rebooste. Il faut dire qu'il contient un petit cocktail très efficace. Des minéraux d'abord avec du magnésium, du potassium, du phosphore et du fer. Et aussi de la caféine, de la sérotonine et de la théobromine. Pour faire simple, parmi ces éléments certains ont des pouvoirs antidépresseurs et d'autres des propriétés stimulantes. Il contribue donc "à lutter contre la fatigue, aide à la récupération, favorise l'équilibre nerveux et l'adaptation au stress", explique le docteur Frédéric Maton.

>> Le chocolat est dangereux pour les chiens

Vrai. C'est l'un des effets peu connus de cette gourmandise. Si nous l'avons vu, le cacao regorge de qualité pour nous garder en bonne santé, cela n'en va pas de même pour les chiens. Le chocolat contient de la théobromine qui stimule le système nerveux et le myocarde de nos amis canins. Ce produit est beaucoup plus présent dans le cacao en poudre ou pur que dans le chocolat blanc ou soluble. Si votre animal en a ingéré et qu'il présente de l'agitation, des vomissements ou de la diarrhée, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire. Un cœur qui bat vite ou de la fièvre sont d'autres signes qui doivent alerter. L'intoxication peut malheureusement être mortelle.

Bilan de ce passage au crible de l'intox, désintox, le chocolat est porteur de nombreux bienfaits pour la santé et le moral consommé en quantité raisonnable. Finalement, à lui avoir attribué des méfaits pas franchement justifiés, on peut se demander si ce n'est pas simplement meilleur en se sentant un peu coupable.