BFMTV

Hôtel-Dieu à Paris: les urgences vont fermer le 4 novembre

L'Hôtel Dieu, le plus vieil hôpital de Paris, va fermer ses urgences.

L'Hôtel Dieu, le plus vieil hôpital de Paris, va fermer ses urgences. - -

Le plus vieil hôpital de Paris, en mauvaise santé financière, va fermer son service d'urgences le 4 novembre prochain.

La décision était attendue, et hautement symbolique: l'Hôtel Dieu de Paris, le plus ancien hôpital de la capitale, va fermer son service d'urgences le 4 novembre prochain.

"La directrice générale de l'AP-HP, Mireille Faugère, a annoncé la fermeture à partir du lundi 4 novembre 2013" des urgences, lors d'une réunion de la Commission médicale d'établissement (CME), a précisé un de ses membres.

43.000 personnes aux urgences en 2011

Au coeur de la capitale, l'Hôtel-Dieu rayonne sur neuf arrondissements de Paris, soit 370.000 Parisiens. Une vaste restructuration a déjà entraîné le transfert de plusieurs services vers l'hôpital Cochin, option préférée à une rénovation jugée trop onéreuse.

La direction de l'AP-HP prévoit de faire de l'Hôtel Dieu, édifié sur l'île de la Cité en 650, un "hôpital universitaire de santé publique", regroupant des écoles, une maison médicale ouverte en permanence, un musée ainsi que d'autres services non médicaux, selon Le Parisien. L'immeuble abritant le siège actuel de l'AP-HP, situé à proximité, serait vendu pour financer le projet.

Cette décision était évoquée depuis de nombreux mois et les syndicats ont manifesté à plusieurs reprises contre la fermeture des urgences. Ce service a accueilli 43.000 personnes en 2011.