BFMTV

Finies les allergies aux chats? Des chercheurs ont trouvé un vaccin

Un vaccin diminuerait une protéine sécrétée par les chat et à laquelle les humains sont souvent allergiques.

Un vaccin diminuerait une protéine sécrétée par les chat et à laquelle les humains sont souvent allergiques. - Hasan Jamali - AFP

L'antidote, administré à l'animal et non à l'homme, permettrait de diminuer une protéine sécrétée par le chat et à laquelle l'humain est bien souvent allergique.

Éternuements, yeux rouges, démangeaisons... Et si ces réactions allergiques quand un chat rode dans les parages n'étaient plus qu'un lointain souvenir? Des chercheurs de l'Université de Zurich ont découvert un remède, indique The Journal of Allergy and Clinical Immulogy.

10% de la population allergique aux chats

Il s'agit d'un vaccin, nommé HypoCat, injecté à l'animal et qui permet de neutraliser la protéine Fel-d-1 qu'il sécrète notamment par sa salive. Pendant sa traditionnelle toilette à coups de langue, le chat répand cette protéine sur son pelage qui incommode 10% de la population occidentale, souligne l'article. Or, selon les chercheurs de l'Université suisse, il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement contre les allergies aux chats et cette intolérance aboutit souvent à l'abandon de cet animal de compagnie. 

Les chercheurs proposent donc de supprimer l'allergène grâce à ce vaccin qui produit des anticorps contre la protéine. Le procédé a été expérimenté sur 54 chats et les scientifiques assurent sur le site HypoPet - une entreprise créée par l'Université de Zurich - qu'ils y ont réagi positivement, sans conséquence sur leur santé. Ils espèrent ainsi obtenir les autorisations européennes et américaines pour mettre leur produit "indispensable" sur le marché.

Ambre Lepoivre