BFMTV

En combien de temps guérit-on du coronavirus?

Londres, le 19 mars 2020.

Londres, le 19 mars 2020. - ISABEL INFANTES / AFP

Les scientifiques continuent de découvrir le nouveau coronavirus Covid-19, et les façons dont il infecte les malades. La durée des symptômes chez un patient fait partie des points qui restent à déterminer clairement.

"98% des gens guérissent" du Covid-19, déclarait dans son point de mardi soir Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé. Dix foyers de contaminations ont été identifiés en France, selon le dernier bilan diffusé mercredi soir. 48 personnes sont mortes, et plus de 2000 sont, ou ont été contaminées par ce nouveau coronavirus.

Le Covid-19 est un nouveau coronavirus, que scientifiques et experts découvrent encore et tentent de comprendre. "Des lacunes importantes demeurent", écrivait dans un rapport l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fin février. Certains points restent ainsi encore difficile à déterminer clairement, comme la durée de la maladie chez le patient.

"C'est un nouveau modèle de virus, on n'en sait rien", déclare à BFMTV.com Patrick Pelloux, médecin urgentiste, expliquant que l'on avait encore "peu de connaissances par rapport à ce genre de maladie", et que pour le moment on "se fixe sur les infections virales déjà connues".

Une infection qui dure "5 à 10 jours"

D'après les observations actuelles, la période d'incubation (délai entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes d'une maladie) maximale est de 14 jours - avec une moyenne de 5-6 jours - mais certains cas semblent s'être étalés sur une période plus longue, avec plus de 20 jours d'incubation

Une fois contaminés, "les patients ayant une infection respiratoire haute ou basse bénigne auront des symptômes qui dureront moins de 14 jours, (en règle 5 à 10 jours)", explique à BFMTV.com Henri Partouche, médecin généraliste, membre de la commission spécialisée des maladies infectieuses. "Sauf la toux qui peut persister plusieurs semaines".

"Pour les patients qui ont une forme sévère ça peut durer plus longtemps", écrit toutefois le médecin. Selon les chiffres actuels, 80% des cas d'infection sont sans gravité, mais 20% nécessitent une hospitalisation, dont 5% particulièrement sévères, une admission en réanimation. Et "quand on entre en réanimation, il y a plus de risques de complications", explique Patrick Pelloux.

"Fièvre et signes respiratoires arrivent secondairement"

D'après l'Institut Pasteur, les premiers signes de la maladie "sont peu spécifiques: maux de tête, douleurs musculaires, fatigue. La fièvre et les signes respiratoires arrivent secondairement, souvent deux ou trois jours après les premiers symptômes".

"Dans les premières études descriptives provenant de Chine, il s'écoule en moyenne une semaine entre l'apparition des premiers symptômes et l'admission à l'hôpital à la phase d'état de la maladie", précise encore l'Institut Pasteur.

Les formes les plus graves du nouveau coronavirus sont observées "principalement chez des personnes vulnérables en raison de leur âge (plus de 70 ans) ou de maladies associées", explique l'organisme. Mais "on a constaté dans le monde, et y compris en Italie, qu'il y avait des gens qui étaient plus jeunes et qui faisaient des complications", a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

Comment guérit-on du Covid-19?

La guérison du Coronavirus, comme pour les infections virales, se fait spontanément dans la majorité des cas, de façon naturelle grâce aux défenses immunitaires de la personne. Pour les personnes plus gravement atteintes et par exemple placées en réanimation, des antibiotiques, recours à l'oxygène et intubations sont possibles.

Après avoir été confiné pendant 14 jours, Josué, un Français contaminé dans le Haut-Rhin, a raconté à BFMTV être guéri et avoir repris le travail ce jeudi. Sa famille est cependant toujours contaminée, et en quarantaine. "Certains n'ont eu aucun symptôme, d'autres en ont eu plus, dont l'un qui a été hospitalisé, sans toutefois être dans les cas les plus graves. C'est donc très aléatoire d'une personne à l'autre", raconte-t-il.

Salomé Vincendon