BFMTV

Depuis 1995, le nombre de prématurés a augmenté de 20%

Ce jeudi marque la journée mondiale de la prématurité. Chaque jour, en France, 180 bébés naissent avant le terme, entre 5 et 8 mois de grossesse. Au total, cela porte le nombre de naissances prématurées à 60.000 par an. Une statistique en forte hausse.

Le chiffre est impressionnant. Chaque année, en France, 60.000 bébés naissent bien avant le terme, entre 5 et 8 mois de grossesse, soit 180 chaque jour. Un nombre en hausse de plus de 20% en l'espace de quinze ans. Cette tendance, constatée en 2011, se confirme aujourd'hui pour plusieurs raisons. 

"Il y a plusieurs pistes: l'âge auquel survient la grossesse, s'il est retardé il peut être un facteur de prématurité, mais aussi la précarité, qui augmente dans notre pays, et puis le facture principal, l'augmentation de la prématurité décidée médicalement", explique à BFMTV Pierre-Henry Jarreau, chef de service réanimation néonatale maternité à l'hôpital Port-Royal. Surveillance médicale permanente

La prématurité peut en effet être provoquée lorsqu'il existe un danger pour la santé de la mère. C’est le cas d'une petite-fille de la maternité de l'hôpital Port-Royal, née à 5 mois et demi de grossesse à cause de l’hypertension artérielle de sa maman.

A 18 jours, elle ne pèse que 600 grammes, et requiert une attention médicale permanente. "On ne peut jamais dire quel va être son parcours et combien de temps il va durer. On vit au jour le jour en néo-natalogie", fait valoir Aurélie Vernet, infirmière en réanimation néonatale à Port-Royal. Même si tout se passe bien, cette prématurée ne sortira pas de l'hôpital avant le début du mois de février.

A.S. avec Margaux de Frouville et Sébastien Savoye