BFMTV

Dépistage du Covid-19: le personnel habilité à réaliser des tests va être élargi

Une personne se fait tester pour voir si elle a contracté le Covid-19, le 7 juillet 2020 à Montargis

Une personne se fait tester pour voir si elle a contracté le Covid-19, le 7 juillet 2020 à Montargis - GUILLAUME SOUVANT © 2019 AFP

Olivier Véran a annoncé, ce mercredi, avoir signé un arrêté permettant aux techniciens de laboratoires, aide-soignants, étudiants en santé et secouristes de réaliser les tests de dépistage au coronavirus.

Pour faire face aux délais d'attente trop longs pour se faire dépister au Covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé avoir signé ce matin un arrêté permettant d'élargir le personnel habilité à réaliser les tests. Désormais, les techniciens de laboratoire mais aussi "aux aide-soignants, aux étudiants en santé et même aux secouristes" vont pouvoir tester, alors que les laboratoires manquent de bras.

"Nous devons être en mesure de réaliser ces tests. Nous ne manquons pas de machines, de matériel, nous devons avoir des bras pour suivre", a-t-il affirmé au journal de France 2 ce mercredi soir. 

"400.000 tests réalisés par semaine"

"Nous réalisons 400.000 tests par semaine, contre 200.000 à 250.000 par semaine pendant le déconfinement", a fait savoir le ministre, admettant qu'il y avait en ce moment un "effet bouchon car tout le monde veut se faire tester au même endroit avant de partir en vacances".

Selon les autorités sanitaires, la France est capable de réaliser 700.000 tests par semaine "et même un million s'il le fallait", si l'on s'en tient aux dires d'Olivier Véran sur Franceinfo. Le ministre avait toutefois reconnu qu'il y avait "des endroits où on est à quasi-saturation" comme en Île-de-France, et d'autres où il y a beaucoup de marge".

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV