BFMTV

Déconfinement: le port du masque "fortement encouragé mais pas obligatoire", prévient l'Intérieur

Pour les scientifiques, le déconfinement doit être accompagné de mesures strictes pour éviter une deuxième vague.

Pour les scientifiques, le déconfinement doit être accompagné de mesures strictes pour éviter une deuxième vague. - AFP

Si la place Beauvau recommande "très fortement" le port du masque dans les espaces publics à compter du 11 mai, elle ne compte pas le rendre obligatoire.

Les Français s'exposeront-ils à des amendes en cas de non-port du masque lorsque la période de déconfinement aura commencé? Au ministère de l'Intérieur, il ne semble pas qu'il s'agisse de la voie privilégiée. 

"Il n'est pas envisagé pour l'heure de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public", a-t-on prévenu ce jeudi du côté de la place Beauvau auprès de BFMTV.

Le ministère encourage fortement, néanmoins, le port de ce masque, conformément à ce qui a été esquissé par le Premier ministre Édouard Philippe à l'Assemblée nationale mardi. 

Jules Pecnard