BFMTV

Décès suspects de trois patients au CHU de Nantes, Touraine saisit l'Igas

-

- - -

La ministre de la Santé Marisol Touraine a saisi jeudi l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) après le décès de trois patients au CHU de Nantes. Quatre malades ont subi des "complications graves" après avoir été traités par chimiothérapie.

Marisol Touraine a fait savoir qu'elle avait saisi l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas), après trois décès au CHU de Nantes.

Les quatre patients, qui suivaient une cure de chimiothérapie intensive avec auto-greffe, ont reçu un traitement "comprenant le médicament cyclosphosphamide en remplacement du médicament melphalan", précise dans un communiqué le ministère.

L'Igas doit déterminer "les causes exactes de ces complications graves, ainsi que sur l'organisation, les moyens et les conditions de réalisation des chimiothérapie". 

E. H. avec AFP