BFMTV

Dans les coulisses d'une usine de fabrication du vaccin contre la grippe

Alors que la campagne de vaccination démarre ce mardi, BFMTV s'est rendu dans une usine de fabrication du vaccin contre la grippe, dans l'Eure.

Ce mardi démarre dans toute la France la campagne de vaccination contre la grippe. Jusqu'au 31 janvier prochain, les autorités sanitaires invitent chacun, en particulier les plus fragiles, à aller se faire vacciner chez son médecin ou son pharmacien. L'occasion d'aller découvrir comment sont confectionnées ces vaccins. 

• Une course contre la montre de 3 mois

Au sein de l'usine de fabrication du site Sanofi-Pasteur de Val-de-Reuil (Eure), c'est une course contre la montre qui se met en place de la mi-juin à la mi-septembre pour fabriquer un nouveau vaccin chaque année.

Dans une première salle, entre 20.000 et 30.000 seringues sont remplies chaque heure avec un demi-millilitre prélevé dans une cuve géante gardée dans une atmosphère à 5 degrés.

"La grippe c'est quatre virus, deux souches A, deux souches B. On fabrique ces souches indépendamment au niveau de la fabrication des antigènes. On va ensuite les mélanger pour obtenir le produit final que l'on retrouve dans de grandes cuves de 1000 litres, qui seront ensuite réparties dans des seringues", nous explique Philippe Ivanes, directeur du site.

La phase de remplissage mobilise quatre personnes en permanence chaque jour de la semaine, 24 heures sur 24.

• 23 caméras pour écarter les seringues défectueuses 

Dans une seconde salle se trouve une machine équipée de 23 caméras, dans laquelle toutes les seringues remplies sont passées au crible. Moins d'1% des seringues sont finalement écartées:

"Ces machines réalisent tout un ensemble de contrôle de qualité avec des positions du joint de piston, les positions du protège-aiguille, la présence de fissures, si votre seringue est abîmée. S'il y a un écart, les produits sont rejetés", ajoute Philippe Ivanes.

Pour éviter toute contrefaçon, chaque produit a son numéro de série:

"On dépose une vignette de sûreté qui assure la traçabilité, afin de relier le produit à Sanofi-Pasteur et imprimer le produit avec les mentions du lot", explique Elodie Lestienne, responsable de l'atelier conditionnement du site.

Le graphisme, l'emballage et la notice sont ajustés en fonction des 130 pays destinataires. Seul le contenu des seringues ne change pas. 

• Une composition revue chaque année 

Chaque année, en février, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) revoit la composition du vaccin pour l'hémisphère nord sur la base de la circulation des souches durant l'année précédente, et également dans l'hémisphère sud.

"On met tout à notre disposition pour être le plus proche de ce qu'il devrait circuler mais ce n'est pas une science exacte", reconnaît Marie-Cécile Levant, responsable des affaires médicales grippe Sanofi-Pasteur.

L'an dernier, en moyenne, l'efficacité du vaccin contre la grippe a été estimé à 47% en Europe.

Margaux de Frouville