BFMTV
Santé

Covid-19: Véran dénonce les politiques qui "soufflent sur les braises pour essayer de faire monter la peur"

Le ministre des Solidarités et de la Santé s'en est particulièrement pris à Florian Philippot, qui selon lui essaie "de faire monter la peur, la crainte, créer de l’animosité et de la tension dans la société."

Lors de son passage sur notre antenne ce lundi, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a dénoncé les dirigeants politiques qui remettent en doute l'efficacité des vaccins et pass sanitaire.

"Vous avez toujours des gens qui soufflent sur le feu, là, je parle deux secondes des responsables politiques, que l’on peut qualifier de responsables, vous avez surtout des gens à l’extrême droite qui continuent de souffler sur les braises en espérant y faire leur miel", a-t-il lancé.

Olivier Véran s'en est directement pris au leader du parti Les Patriotes, Florian Philippot, qui depuis plusieurs semaines se positionne contre les mesures sanitaires mises en place et appelle hebdomadairement à la manifestation dans les rues de Paris.

"Je ne souffle sur aucune braise"

"Il n’est pas responsable politique. Être responsable politique, c’est d’abord avoir un mandat pour pouvoir parler au nom des Français qui vous ont élu, et puis c’est surtout de façon très factuelle d’agir en responsabilité pour l’intérêt général. Quand vous n’avez de cesse de souffler sur les braises pour essayer de faire monter la peur, la crainte, créer de l’animosité et de la tension dans la société, ce n’est pas être responsable politique", a poursuivi Olivier Véran.

Invité quelques minutes plus tard sur notre antenne, Florian Philippot a répondu au ministre. "Je ne souffle sur aucune braise, il faut écouter mes discours. Moi, je dis 'on va sortir de la folie, on va sortir de l’hypnose, on va sortir de l’hystérie en traitant les gens et en redevenant totalement serein, en parlant un peu d’autre chose parce que la France a plein de défis par ailleurs'", a-t-il rétorqué.

"Discours hyper-responsable"

Dans la suite de son propos, le ministre de la Santé a également tancé les responsables politiques qui, selon lui, ne prennent pas assez parti dans cette campagne de vaccination.

Par contre, j’attendrais, de la part de vrais responsables politiques, un discours plus incisif sur la situation sanitaire et les recommandations avec des appels à la vaccination. J’entends que les candidats à la présidentielle à droite, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, qui s’expriment sur la chasse etc, c’est très bien, c’est important, mais j’attends aussi un discours responsable. Il faut qu’on ait tous un discours hyper-responsable", a-t-il ajouté.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV