BFMTV

Covid-19: une journaliste de CNN craque en direct après avoir visité un hôpital de Los Angeles

Lors d'un duplex à l'issue de son reportage, la correspondante de CNN en Californie était très émue par les témoignages qu'elle avait recueillis. À Los Angeles, une personne meurt du Covid toutes les 6 minutes.

"Pas mon heure de gloire en tant que reporter. Mais je n'ai pas pu me retenir", a écrit Sara Sidner mardi sur Twitter. Quelques heures avant, la correspondante de CNN à Los Angeles a fait un duplex en direct sur sa chaîne, au cours duquel elle a fondu en larmes. Elle venait de visiter un hôpital saturé par l'afflux de patients ayant contracté le Covid-19. C'est, selon ses mots, le "dixième" dont elle a arpenté les couloirs depuis le début de la pandémie qui a fait plus de 375.000 morts aux Etats-Unis.

La journaliste a entamé son duplex en constatant que les communautés noire et latino étaient frappées de façon "disproportionnée" par le virus.

"Ils sont les premiers à en souffrir, et beaucoup de ces personnes sont celles sur lesquelles nous dépendons dans notre quotidien", a-t-elle rappelé.

Un mort toutes les 6 minutes

Dans son reportage, Sara Sidner a rencontré une Californienne, Juliana Jimenez Sesma, dont la mère et le beau-père sont morts à 11 jours d'écart. Leurs obsèques se sont tenues sur une aire de stationnement. Selon la femme endeuillée, "tous" dans cette zone particulièrement touchée par le virus ont vécu le même sort.

"Si vous aimez sincèrement vos proches, ne vous permettez pas de finir ainsi. Continuez de prendre toutes les précautions. Prenez des précautions supplémentaires. Exagérez s'il le faut", a prévenu Juliana Jimenez Sesma.

C'est alors que, reprenant l'antenne, Sara Sidner a été submergée par l'émotion, s'excusant profusément de ne pouvoir terminer ses phrases.

"Voir la façon dont ces familles doivent vivre ce drame et leur si grande peine, c'est très difficile à encaisser", se justifie-t-elle auprès de la présentatrice de CNN qui l'interroge. Laquelle s'est d'ailleurs empressée de la réconforter, la félicitant pour la qualité de son travail de terrain.

Depuis des semaines, le comté de Los Angeles est l'un des principaux foyers de la pandémie. Un habitant sur douze a déjà été infecté et une personne sur cinq s'avère actuellement positive. Au total, 8000 malades sont hospitalisés à cause du Covid-19, et plus de 11.000 ont déjà trouvé la mort. Selon les derniers chiffres, une personne meurt du Covid-19 dans ce comté toutes les 6 minutes.

Jules Pecnard Journaliste BFMTV