BFMTV

Covid-19: six cas d'effets indésirables graves recensés en France après le vaccin Pfizer/BioNTech

Des doses du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 disponibles dans l'Est de la France le 13 janvier 2021

Des doses du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 disponibles dans l'Est de la France le 13 janvier 2021 - SEBASTIEN BOZON © 2019 AFP

Parmi ces conséquences se trouvent quatre réactions allergiques et deux cas de tachycardie, a communiqué l'Agence nationale de sûreté du médicament ce jeudi.

Six cas d'effet indésirables graves ont été recensés en France après une injection du vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech, a indiqué ce jeudi l'Agence nationale de sûreté du médicament (ANSM) dans un communiqué.

Parmi ces effets indésirables ont été relevées quatre réactions allergiques et deux cas de tachychardie.

Par ailleurs, "l'ANSM a également été informée du décès d'une personne résidant en EHPAD et vaccinée contre la Covid-19 le 13 janvier avec le vaccin Comirnaty. Aucun effet indésirable immédiat n'a été constaté suite à la vaccination. Le décès est intervenu environ deux heures après la vaccination. Le patient ne présentait pas de signes physiques de réactions allergiques. Au regard de ces éléments, des antécédents médicaux et du traitement lourd de la personne, rien ne permet de conclure que ce décès est en lien avec la vaccination", souligne l'agence du médicament.  

Outre ces six cas graves, "une trentaine de cas d'effets indésirables non graves en lien avec le vaccin Comirnaty ont par ailleurs été enregistrés dans la base nationale de pharmacovigilance", poursuit le communiqué.

Mercredi, plus de 247.000 personnes avaient déjà été vaccinées en France depuis le début de la campagne de vaccination. Mardi, le ministre de la Santé Olivier Véran avait fait état d'un seul cas d'effet indésirable "de nature allergique", alors que quelque 138.000 Français avaient été vaccinés.

Margaux de Frouville avec Clarisse Martin