BFMTV

Covid-19: Paris et la petite couronne en alerte maximale dès lundi si la dégradation "se confirme"

Le ministre de la Santé note "une dégradation" de l'épidémie de coronavirus, "qui s'est accélérée sur Paris et la Petite Couronne".

Le ministre de la Santé Olivier Véran a noté jeudi soir, lors de son point hebdomadaire, "une embellie de la situation sanitaire", à Nice, Bordeaux et Marseille. En revanche dans la métropole parisienne "il y a une dégradation qui s'est accélérée sur Paris et la Petite Couronne", ce qui pourrait entraîner sa catégorisation en zone d'alerte maximale "et ce dès lundi", déclare-t-il.

"Si cela devait se confirmer, nous n'aurions pas d'autre choix que de placer Paris et la petite couronne en zone d'alerte maximale et ce dès lundi", a déclaré Olivier Véran.

Le sort de Paris scellé dimanche

Depuis mercredi, "Paris a franchi les trois seuils qui peuvent correspondre à la zone dite d'alerte maximale", développe le ministre de la Santé.

Ainsi, le taux d'incidence en population générale a dépassé les 250 cas pour 100.000 (il est à 263 selon les derniers chiffres). Chez les personnes âgées, il a dépassé les 100 pour 100.000 et atteint 105. Enfin, "la part de patients Covid en réanimation, selon que l'on prenne Paris ou Paris et la petite couronne, oscille de 30 à 35%", détaille Olivier Véran, or la barre est fixée à 30.

Mais le franchissement global de ces limites "nous ne l'observons que depuis quelques heures", explique Olivier Véran, et "nous avons besoin évidemment de le confirmer dans les tous prochains jours".

En ce sens, le sort de Paris et de la petite couronne sera scellé ce dimanche "et si la dynamique ne s'est pas infléchie et que les données se sont consolidées, nous prendrons ensemble dès lundi des mesures qui s'imposent, et que nous devons d'ores et déjà anticiper", assure le ministre.
Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV