BFMTV

Covid-19: des anticorps découverts chez le bébé d'une femme vaccinée

Un flacon de vaccin Moderna

Un flacon de vaccin Moderna - KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Des scientifiques ont analysé le cordon ombilical d'une femme qui avait été immunisée quelques semaines avant son accouchement.

L'immunité contre le coronavirus pourrait-elle être héréditaire? La question est désormais posée, à la suite de récents travaux de Paul Gilbert et Ched Rudnick, tous deux membres de la Florida Atlantic University, qui ont retrouvé des traces d'anticorps Covid chez un bébé dont la mère de 36 ans avait été vaccinée quelques semaines avant son accouchement avec le sérum fourni par la firme Moderna.

Selon le Guardian, qui se fait écho de la découverte, l'article écrit par les deux scientifiques soit encore être validé par des pairs. Cependant, selon les premières conclusions d'une analyse du cordon ombilical prélevé après la naissance, plusieurs traces d'anticorps ont bel et bien été identifiées. "Ainsi, il existe un potentiel de protection et de réduction du risque d'infection lié au Sars-CoV-2 grâce à la vaccination maternelle", expliquent Paul Gilbert auprès de la branche locale du média ABC.

"À notre connaissance, c'était le premier dans le monde qui a été signalé qu'un bébé est né avec des anticorps après une vaccination", a-t-il complété.

Quel niveau de protection?

Seulement, alors même que ces travaux attendent l'appréciation d'autres scientifiques, les deux hommes sont conscients que des recherches complémentaires devront être effectuées, notamment en ce qui concerne le caractère protecteur de ces anticorps.

"D'autres études doivent déterminer combien de temps durera cette protection. Ils doivent déterminer à quel niveau de protection ou combien d'anticorps un bébé doit-il avoir en circulation pour lui donner une protection", souligne de son côté Ched Rudnick auprès du même média.

"Nous exhortons d'autres chercheurs à créer des registres de grossesse et d'allaitement, et à mener des études d'efficacité et de sécurité des vaccins Covid-19 chez les femmes enceintes ou allaitant leur enfant", a-t-il conclu.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV