BFMTV

Coronavirus: une unité de réanimation ouvre en urgence à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil

Le service dispose de 85 lits et devrait accueillir une quarantaine de malades du covid-19 d'ici la fin de semaine.

Son ouverture n'était prévue que pour le mois de mai, mais l'épidémie de coronavirus et le besoin urgent de lits supplémentaires en Ile-de-France a précipité sa mise marche. Le nouveau service de réanimation de l'hôpital Henri-Mondor, à Créteil, dont les travaux ont été accélérés, a ouvert ce jeudi et a accueilli son premier patient contaminé au covid-19 dans la matinée.

"Les parties réanimation étaient un peu plus avancées par rapport à la partie bloc opératoire, avec une date de fin de travaux qui était prévue au 15 mai, qu'on a pu anticiper et accélérer sur les étages de réanimation", raconte à BFMTV Marc Pommer, directeur logistique du centre hospitalier.

Les 85 lits du service flambant neuf répartis sur deux étages devraient accueillir une quarantaine malades d'ici la fin de semaine.

"Il pourrait s'agir de patients déjà en Ile-de-France, mais pris en charge dans des conditions dégradées, c'est-à-dire pas dans des chambres classiques de réanimation", explique le professeur Armand Mekontso Dessap, chef du service réanimation d'Henri-Mondor. Il s'agit d'améliorer la prise en charge de ces patients."

Un besoin de soignants

Au-delà du défi matériel, l'ouverture de ces nouveaux lits représente un défi humain. L'hôpital a en effet dû trouver un nombre suffisant de soignants pour faire fonctionner le service de réanimation. Certains, comme Clémentine Lecoq, sont ainsi venus en renfort de toute la France pour permettre l'ouverture de ces chambres.

"Nous avons eu une présentation et ce matin, on a été en immersion pour être formés sur le terrain, et aider dès le début, décrit l'infirmière. C'était naturel de se porter volontaire pour aller aider ailleurs."

Ce nouveau bâtiment est également doté d'une salle de réveil qui pourra être mise à disposition pour renforcer le service de réanimation, avec 41 lits supplémentaires.

L'ouverture de ce service de réanimation devrait redonner un peu de souffle aux centres hospitaliers d'Ile-de-France, région française la plus touchée par l'épidémie de covid-19. Mardi, 2681 personnes atteintes du coronavirus étaient toujours en réanimation dans un établissement francilien, soit 3% de plus que la veille, selon les données de l'Agence régionale de santé.

David Couloume avec David Unal et Juliette Mitoyen