BFMTV

Coronavirus: Olivier Véran promet des tests pour 1,3 million de Franciliens

Olivier Véran, le 27 mai 2020.

Olivier Véran, le 27 mai 2020. - LUDOVIC MARIN / AFP / POOL

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a expliqué ce jeudi vouloir identifier les "clusters dormants". Trente communes d'Île-de-France sont concernées.

C'est une campagne de tests "de très grande ampleur" qui s'apprête à être lancée en Île-de-France. Le ministre de la Santé Olivier Véran a détaillé ce jeudi dans une interview au journal Le Monde sa stratégie pour lutter contre une éventuelle deuxième vague d'épidémie du coronavirus. Parmi les idées retenues: la distribution de bons pour réaliser des tests virologiques.

"Près de 1,3 million de personnes vivant dans trente communes d'Ile de France vont ainsi recevoir des 'bons' de l'Assurance maladie leur proposant d'aller faire un test virologique dans n'importe quel laboratoire public ou privé, même s'ils n'ont pas de symptômes", détaille le ministre de la Santé. L'objectif est "d'identifier les éventuels clusters dormants".

Un système étendu à d'autres régions?

Cette "campagne de très grande ampleur qui s'adresse à tous les habitants" va cibler "des territoires à proximité de clusters identifiés où (...) il y a du réservoir viral, avec des personnes asymptomatiques, qui peuvent transmettre le virus sans le savoir", explique Olivier Véran.

"On est pour l'instant au stade de l'expérimentation pour regarder si cela correspond à un souhait des Français. Cette expérimentation pourra ensuite être étendue à d'autres régions", ajoute encore le ministre. Aujourd'hui, quatre régions (Ile de France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Hauts-de-France) regroupent 74% des patients hospitalisés en réanimation en raison du Covid-19.

B.R. avec AFP