BFMTV

Coronavirus: les cafés et les bars vont fermer pour un mois à Bruxelles à partir de ce jeudi

Un restaurant à Bruxelles (Belgique), le 28 septembre 2020.

Un restaurant à Bruxelles (Belgique), le 28 septembre 2020. - HATIM KAGHAT / BELGA / AFP

Au niveau national, le gouvernement belge a annoncé ce mardi de nouvelles restrictions sur la vie sociale et les rassemblements à compter de vendredi.

Face à l'accélaration de la pandémie de Covid-19, Bruxelles serre la vis. Les cafés et les bars vont fermer à partir de ce jeudi dans la capitale belge, au moins jusqu'au 8 novembre. La consommation d'alcool dans l'espace public est par ailleurs interdite dans les 19 communes de la région, a précisé une porte-parole de l'exécutif régional. Les restaurants peuvent eux rester ouverts.

Au niveau national, le gouvernement a annoncé ce mardi de nouvelles restrictions sur la vie sociale et les rassemblements, notamment la fermeture des bars et cafés à 23 heures à compter de vendredi.

Par ailleurs chaque individu ne sera autorisé à voir, sans masque, qu'"un maximum de trois personnes" (hors membres du foyer), ce que les autorités belges ont appelé "la bulle des contacts rapprochés". Jusqu'à présent une "bulle" de cinq personnes était permise.

Des indicateurs "très mauvais"

Les chiffres de propagation du virus "sont mauvais, très mauvais même en certains endroits", a expliqué mardi le ministre de la Santé belge Frank Vandenbroucke lors d'une conférence de presse. La Belgique, pays de 11,5 millions d'habitants, recensait mardi 10.078 décès et 132.203 cas de coronavirus au total - plus de 30.000 supplémentaires par rapport au 20 septembre.

Surtout, ont relevé les autorités sanitaires, plus de 500 nouvelles hospitalisations ont été comptabilisées lors de la première semaine d'octobre, et la moyenne quotidienne des décès est repassée au-dessus de 10 (contre trois début septembre).

M.D. avec AFP