BFMTV

Coronavirus: le "stade 2" de l'épidémie atteint en France, les poignées de main déconseillées

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est exprimé à Crépy-en-Valois, dans l'Oise, ce vendredi soir. Il a annoncé qu'une "nouvelle étape de l'épidémie" a été franchie dans le pays.

19 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été confirmés ce vendredi en France, ce qui porte à 57 leur nombre total depuis fin janvier dans le pays, a annoncé ce vendredi soir le ministre de la Santé Olivier Véran.

"Une nouvelle étape de l'épidémie est franchie", a déclaré le ministre, en visite à Crépy-en-Valois, une commune de l'Oise, où enseignait le premier Français décédé des suites de l'infection. Olivier Véran, évoquant le "stade 2" de l'épidémie, a par ailleurs recommandé "d'éviter la poignée de main" et appelé les parents à "ne pas envoyer les enfants à l'école s'ils reviennent d'une zone à risque".

"Ce sont les petits gestes qui font les grandes protections", a-t-il ajouté. 

"L'essentiel des contaminations se font par les mains"

Olivier Véran, lui-même médecin, a rappelé l'importance de ces "mesures-barrière" pour éviter la propagation du virus: "Lavez-vous les mains, éternuez dans votre coude, utilisez des mouchoirs à usage unique". Il a d'ailleurs rappelé que le port du masque n'est pas préconisé pour tout le monde :

"Le masque est inutile si vous n'êtes pas malade, si vous n'avez pas été (en) contact proche de personnes malades et que le port du masque ne vous a pas été recommandé", a-t-il souligné, en précisant que "l'essentiel des contaminations se font par les mains".
C. S. avec AFP