BFMTV

Coronavirus: le professeur Delfraissy suggère la gratuité des masques pour les personnes fragiles

Les masques peuvent en effet représenter un budget conséquent pour les foyers les plus modestes.

Alors que les masques sont désormais obligatoires dans les lieux publics clos pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a affirmé ce mardi être favorable à leur gratuité pour "les personnes les plus fragiles."

"Les masques, c'est pas gratuit. Cela constitue un budget pour les familles les plus fragiles", a-t-il noté sur BFMTV-RMC ce mardi. "Le conseil scientifique a beaucoup insisté dans ses derniers avis sur les personnes fragiles, qui sont en situation de précarité ou à la limite. On a beaucoup insisté pour que l'ensemble des moyens pour se protéger contre le coronavirus leur soit donner, avec une forme de gratuité."

Les masques peuvent en effet représenter un budget conséquent pour les foyers les plus modestes. Pour une famille de quatre personnes, l'usage de masques chirurgicaux représente un budget de 228 euros par mois. Il faut compter 96 euros pour des masques lavables.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV