BFMTV

Chez les enfants, le Covid reste bénin "dans la majorité des cas", rassure une pédiatre

Une pédiatre du CHU de Nantes, interrogée sur BFMTV ce lundi, a tenu à rassurer quant à la dangerosité du Covid-19 chez les enfants, après la mort d'un nourrisson en Occitanie.v

Après la mort d'un nouveau-né positif au Covid-19 en Occitanie, une pédiatre du centre hospitalier de Nantes a appelé sur BFMTV les parents à vacciner leurs enfants, en particulier avant la rentrée scolaire. Toutefois, elle rappelle que le Covid-19 chez l'enfant "reste une maladie bénigne dans l'immense majorité des cas".

"Le virus circule plus chez l'enfant qu'il ne l'a fait jusqu'alors", a d'abord reconnu le Dr Christèle Gras Le Guen, présidente de la société française de pédiatrie sur notre antenne.

Ne pas "faire subir aux enfants les inconséquences des adultes"

"Mais pour autant le Covid-19 chez l'enfant reste une maladie bénigne dans l'immense majorité des cas, et donc on a pas d'inquiétude pour la santé des enfants dans la mesure où ils font des formes tout-à-fait modérées de la maladie". "Nos inquiétudes restent pour les adultes non-vaccinés qui eux se retrouvent en réanimation", a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, la pédiatre appelle à "tout faire pour qu'on ne fasse pas subir aux enfants les inconséquences des adultes", évoquant notamment les risques que représentent les confinements successifs et les mesures restrictives pour la santé mentale des plus jeunes.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV