BFMTV

Cancer du sein: un appareil réalise une radiothérapie en moins d'une minute au lieu de six semaines

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - PASCAL LACHENAUD / AFP

Une machine conçue par un médecin exerçant à Nice a permis à une patiente atteinte d'un cancer du sein d'éviter six semaines de radiothérapie grâce à quarante secondes d'irradiation.

Papillon +, c'est le nom de cet appareil qui pourrait jouer un rôle primordial désormais pour les patientes souffrant d'un cancer du sein. En effet, comme le signale le site Sciences et avenir, la machine, par ailleurs française car conçue par un radiothérapeute niçois, le professeur Jean-Pierre Gérard, permet de remplacer les six semaines de radiothérapie, succédant à plusieurs jours d'hospitalisation, par une quarantaine de secondes d'irradiation lors de l'opération visant à ôter la tumeur. 

Un essai clinique sur 46 patientes 

La procédure est la suivante: la patiente, sous anesthésie générale, est opérée. Une fois la tumeur enlevée, on dispose sur l'endroit d'où le mal a été extrait un applicateur sphérique pour y placer le tube à rayons X qui va ensuite irradier la zone pendant ces quelques dizaines de secondes. 

Le 26 octobre dernier, une femme a subi cette intervention dans la matinée. Elle s'est réveillée sur les coups de midi et s'est retrouvée chez elle dès 19h. Le professeur Jean-Pierre Gérard, qui espère que les femmes ayant pu bénéficier de l'action de son Papillon + ne seront pas plus de 4% à connaître une rechute, estime que sa conception pourrait soigner 10% des malades. Pourquoi 10%? Parce que la tumeur rongeant le sein de la patiente doit être inférieur à deux centimètres et parce que la machine ne devrait être employée que pour les personnes âgées de plus de 70 ans. La densité mammaire plus élevée des femmes plus jeunes rend difficile le repérage et l'évaluation de la tumeur. 

Un essai clinique, destiné à établir l'efficacité du Papillon +, est prévu pour 46 patientes et doit se conclure dans le courant de l'année 2019. A noter que le Papillon + a un grand frère, l'Intrabeam, de fabrication allemande, mais celui-ci doit, lui, irradier pendant trente à quarante minutes. 

Robin Verner