BFMTV

Vote FN: Estrosi, Lagarde et Pécresse demandent l'exclusion de Christine Boutin

Christine Boutin, le 5 septembre 2015.

Christine Boutin, le 5 septembre 2015. - Jean-Sébastien Evrard - AFP

Plusieurs cadres du parti Les Républicains demandent l’exclusion de Christine Boutin et de tous ceux qui n’ont pas appelé à voter pour Emmanuel Macron.

Valérie Pécresse, présidente LR du conseil régional Île-de-France, a déclaré vendredi matin que son parti devait “exclure tous ceux qui comme Christine Boutin appellent à voter pour le FN”.

“C'est une ligne rouge que l'on ne peut pas franchir. Sens commun a eu la sagesse de ne pas suivre Christine Boutin dans cette voie. Je leur demande d'aller plus loin et de voter contre Marine Le Pen. Rien ne serait pire que de la faire élire”, a-t-elle demandé dans une interview au Figaro.

La présidente d’honneur du Parti Chrétien Démocrate avait appelé lundi au “vote révolutionnaire” pour la candidate du Front national dans une série de tweets.

Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde a également souhaité jeudi sur Public Sénat que Christine Boutin soit exclue des Républicains et que le président du PCD Jean-Frédéric Poisson “clarifie” sa position.

Il pointe également du doigt Sens commun, un mouvement proche de la Manif pour Tous, pour ne pas avoir donné de consigne de vote au second tour.

Une position qui rejoint celle prise mardi soir par Christian Estrosi dans une lettre ouverte à Laurent Wauquiez, François Baroin et Christian Jacob.

Le président LR de la région PACA demande en prime l’exclusion de Françoise Hostalier, ancienne secrétaire d’Etat, qui a déclaré qu’elle voterait Front national pour favoriser une “majorité LR” aux législatives, a-t-elle expliqué à La Voix du Nord

De son côté, Christine Boutin a jugé ces réactions “grotesques”, affirmant qu’elle n’était “plus aux LR depuis des années”. Elle reste pourtant présidente d’honneur du PCD, parti associé LR, notamment pour la primaire de novembre 2016.

"L'exclusion est le témoin de l'échec (comme la fessée sur un enfant)", a-t-elle ajouté dans un autre tweet.

L.A.