BFMTV

VIDEO - Royal sur les "sans-dents": "c'est n'importe quoi!"

La ministre Ségolène Royal sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin jeudi.

La ministre Ségolène Royal sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin jeudi. - BFMTV

La ministre de l'Energie et de l'Ecologie, Ségolène Royal, est revenue, ce jeudi matin de BFMTV et RMC sur les propos attribués à François Hollande sur les "sans-dents" dans le livre de Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment.

Prix du gaz, crédit d'impôt et livre de Valérie Trierweiler: Ségolène Royal était l'invitée, ce jeudi matin, de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Voici ce qu'il ne fallait pas rater de son interview:

#No comment (ou presque) sur Valérie Trierweiler

"Vous m'avez invitée, il y a huit jours, pour bien autre chose" que la polémique sur Valérie Trierweiler, a d'abord avancé Ségolène Royal, alors qu'elle était interrogée sur le livre témoignage de l'ex-première dame, Merci pour ce moment, paru ce jeudi et dans lequel elle est citée à de nombreuses reprises. "Je n'alimenterai en aucune façon ce débat", "ce capharnaüm", a-t-elle insisté avant d'ajouter un réglementaire "les ministres doivent s'oublier au service des Français".

# Oui-mais: les "sans-dents", "une phrase politique"

Toutefois, en fin d'interview, Ségolène Royal est revenue sur une "phrase politique", selon ses propres termes, de l'ouvrage de Valérie Trierweiler: "le président n'aime pas les pauvres" qu'il surnomme les "sans-dents". "C'est n'importe quoi, c'est le contraire de son engagement politique, de l'engagement d'un grand responsable de gauche. Ce n'est pas sérieux". "Vous le connaissez, non?", a-t-elle lâché, renvoyant à l'action de François Hollande notamment en Corrèze et à "l'attention portée aux plus précaires". "Il faut juger les hommes politiques sur leurs actes", a-t-elle asséné.

# La mesure: 30% des travaux d'isolation seront remboursés

"A partir d'aujourd'hui, 30% des travaux d'isolation seront remboursés dans la limite de 8.000 euros de travaux (16.000 pour un couple)", a, par ailleurs, annoncé la ministre de l'Ecologie avant de préciser: "Le gouvernement veut que le crédit d'impôt soit le plus important possible". 

#L'annonce: le péage transit poids lourds sera révisé

Le péage de transit poids lourds, dont l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2015, "va être d'abord expérimenté pour voir si ça marche", a affirmé la ministre de l'Ecologie. "On révisera si ça ne marche pas. On est très à l'écoute", a-t-elle insisté, alors que plusieurs fédérations patronales des transports ont rappelé la semaine dernière leur opposition à cette deuxième mouture de l'écotaxe. "L'écologie ne doit pas être punitive. Il y a des principes pollueurs payeurs qui s'appliquent, mais il faut qu'ils s'appliquent dans une dynamique positive", a estimé la ministre.

# Argent: et le prix du gaz?

"Je pense qu'il y aura une augmentation des prix du gaz au 1er octobre. Mais, sur l'année, les prix restent à la baisse", a indiqué Ségolène Royal.

La ministre est restée encore plus vague sur la hausse des tarifs de l'électricité qui devrait intervenir cet automne. La Commission de régulation de l'énergie (CRE), le gendarme français du secteur, "a été saisie et elle donnera un avis à la fin du mois", a-t-elle rappelé

Hélène FAVIER