BFMTV

Valls : « Je ne m’inscris pas dans une écurie présidentielle »

-

- - -

Le député PS de l’Essonne Manuel Valls n’a pas choisi son candidat pour le poste de premier secrétaire du PS et la présidentielle de 2012.

Invité mercredi 7 mai, Manuel Valls, député PS de l'Essonne a évoqué la bataille au PS pour la succession de François Hollande : « Je n'ai pas signé le texte de Bertrand Delanoë, on ne me l'a pas demandé. D'une manière générale, je ne souhaite pas m'inscrire dans une écurie présidentielle, dans une équipe qui prépare déjà 2012. Je veux un vrai débat et que la gauche soit moderne. Il y en a bien d'autres, comme Montebourg ou Moscovici, qui n'ont pas envie de participer à ce type d'affrontements. Ne soyons pas naïfs. Je suis bien conscient que Bertrand Delanoë et Ségolène Royal ont un rapport fort avec l'opinion et ils préparent 2012 et nous avons besoin d'un leadership fort. Avant de faire un choix, je souhaite être au clair avec les orientations de la gauche ».

Au sujet du Congrès du PS qui se tiendra à la rentrée, il a déclaré : « Je suis plutôt inquiet sur la manière dont on prépare le Congrès, de manière très classique, avec les textes qui sortent, les signataires, les contributions, les motions... Tout cela est très loin de la manière dont les français devraient envisager aujourd'hui la politique. On verra bien. Pour porter un nouveau projet, un nouveau regard sur le monde, il faudrait une équipe et des dirigeants issus de la nouvelle génération. Partout en Europe, on dit que c'est formidable que ce soit cette génération là sur le devant de la scène et quand il s'agit de chez nous, on le l'applique pas ».

La rédaction-Les Grandes Gueules