BFMTV

Vaccination: l'exécutif a sollicité le cabinet de conseil McKinsey pour mettre en place sa stratégie

Vaccination contre le Covid d'une personne âgée le 4 janvier 2020 dans un Ehpad à Montpellier

Vaccination contre le Covid d'une personne âgée le 4 janvier 2020 dans un Ehpad à Montpellier - Pascal GUYOT © 2019 AFP

Le site d'information Politico a révélé lundi que le gouvernement avait fait appel au cabinet de conseil McKinsey afin de l'aider à penser la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Selon des informations révélées lundi par le site Politico, se fondant sur la lecture de documents internes, l'exécutif a fait appel au cabinet de conseil McKinsey afin de l'aider à mettre en place la stratégie nationale de vaccination contre le Covid-19. D'après la version européenne du média américain, l'accord entre la France et McKinsey remonte au moins au début du mois de décembre.

La mission confiée à la société est triple. Comme l'a confirmé à Politico un membre du ministère de la Santé, il s'agit à la fois de déterminer le "cadrage logistique" de la vaccination, de procéder à "l'analyse comparative" des pratiques sanitaires adoptées à l'étranger, et de soutenir la coordination opérationnelle de la Task Force, chargée de lutter contre la diffusion du virus sur notre territoire.

Pari perdant?

Le montant de la prestation de McKinsey n'est cependant pas connu, a souligné sur Twitter une co-autrice de l'article de Politico.

Le recours au cabinet McKinsey ne semble pas, pour l'heure, un pari gagnant. L'Élysée et le gouvernement subissent les tirs croisés de l'opposition, à l'intérieur, et de la presse, à l'étranger, en raison du rythme trop lent de la campagne de vaccination.

Ce mardi matin, sur RTL, le ministre de la Santé, Olivier Véran établissait à environ 2000 le nombre de vaccinés actuellement en France, neuf jours après son lancement. Un chiffre qui pourrait évoluer sous peu suivant les données que dévoileront les praticiens dans les heures à venir.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV