BFMTV

Touraine sur RMC : «On ne peut pas défendre une politique familiale comme en 1945»

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé - -

Ce mardi matin sur RMC et BFMTV, Jean-Jacques Bourdin recevait la ministre de la Santé Marisol Touraine alors que la politique familiale est en passe d’être modifiée par le gouvernement. La ministre s'est également exprimée sur le tabac et le baclofène médicament contre l'alcoolisme.

Ce mardi sur RMC et BFMTV, Marisol Touraine, la ministre de la Santé vient commenter les modifications de la politique familiale française. Si certains dénoncent l’augmentation d’impôts, la ministre salue pour sa part, la solidarité de ces nouvelles mesures. Marisol Touraine devrait aussi s'exprimer sur la politique autour de la cigarette électronique et sur l'arrivée du baclofène, médicament contre l'alcoolisme.

Sur le baclofène

8h59 - Marisol Touraine : « Aujourd'hui, il n'y a pas d'autorisation de mise sur le marché. Les médecins l'utilisent sans aucun encadrement. Cette mise sur le marché pour 3 ans va nous permettre de poser des règles avec un protocole d'utilisation et vérifier ce qui se passe ».

Sur les médicament en vente sur internet

8h56 - Marisol Touraine : « Seuls les médicaments sans ordonnance seront accessibles. 4000 médicaments seront disponible en ligne mais seulement sur les sites de pharmacies physiques ».

Sur les paquet de tabacs neutres

8h53 - Marisol Touraine : « Nous allons mettre un logo pour prévenir les femmes enceintes notamment. Il y aura un plan anti-cancer l'année prochaine. Il y a 73 000 morts par an. Cela doit cesser. J'ai passé des contrats avec des restaurateurs et des collectivités pour qu'il y ait plus d'espace sans tabac ».

Sur les invitations de Britisch American Tobacco

8h52 - Marisol Touraine : « Je trouve que ce sont des pratiques d'un autre temps. Et surtout, il faut voir ce que les élus votent après. Les douanes invitées par les industriels du tabac, c'est inadmissible, inacceptable déontologiquement ».

Sur le quotient familial

8h49 - Marisol Touraine : « Les familles qui ont des grands enfants vont apporter une contribution. Cela va permettre de renforcer les aides pour les familles les plus modestes et puis ça va nous permettre de créer 275 000 places d'accueils supplémentaires dont 100 000 en crèche. Tout cela va rapporter 1,7 milliards d'euros en 2016 ».

Sur les rythmes scolaires

8h48- Touraine : « Le texte prévoit des aides, un fonds pour aider les communes. Il y a 250 millions d'euros à trouver. Une partie viendra de la caisse d'allocations familiales car nous devons participer à l'accueil des enfants. L'Education Nationale va mettre en place des postes supplémentaires pour pouvoir accueillir des enfants de moins de 3 ans ».

Sur le déficit de la branche famille de la sécurité sociale

8h43 - Marisol: Touraine : « Oui, la branche famille est déficitaire. Nous voulons maintenir des politiques sociales fortes. Les familles, demain, vont garder leurs allocations familiales, même si elles vont payer pour les plus aisées un peu plus d'impôts ».

Sur la politique familiale

8h41 - Marisol Touraine : « On ne peut pas défendre une politique familiale comme en 1945. Les femmes travaillent et elles ont besoin de places en crèche. Nous avons voulu une politique responsable sur le plan financier et juste ».

Sur l'affaire Guérini

8h40 - Marisol Touraine : « Le Ps a appelé Guérini à renoncer à ses activités. On ne peut pas suspendre quelqu'un qui a été élu par le peuple. Il a été mis en congè du PS. Il lui revient maintenant d'assumer ses responsabilités ».

Revivez la matinale de Jean-Jacques Bourdin de ce mardi 4 juin

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin