BFMTV

Valls à Berlin: 77% des Français se disent choqués

Manuel Valls, ici avec Michel Platini, à Berlin, pour la finale de la Ligue des champions

Manuel Valls, ici avec Michel Platini, à Berlin, pour la finale de la Ligue des champions - ODD ANDERSEN - AFP

Selon un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV, 47% des Français sont même "tout à fait choqués" par ce déplacement du Premier ministre à Berlin avec un avion gouvernemental.

77% des Français se disent choqués par le déplacement à Berlin, dans un avion de la République, du Premier ministre Manuel Valls, selon un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV, publié mercredi. 47% sont même "tout à fait choqués" par ce déplacement du Premier ministre. A l'inverse, 6% des personnes interrogées assurent "ne pas être du tout choqués" par l'usage d'un avion gouvernemental pour assister à la finale de la Ligue des champions de football entre le FC Barcelone et la Juventus Turin. L' information a tout de même "fait tomber de l'armoire" le président de la République François Hollande.

Dans le détail, les plus choqués sont les personnes sondées entre 25-34 ans (80%) et entre 35 et 49 ans (82%). Côté professions, les artisans, commerçants et chefs d'entreprise (85%) et les ouvriers (81%) sont "choqués" avec un pic dans la première catégorie à 64% de "très choqués", ce qui constitue un maximum dans cette étude.

Des résultats qui confirment également que Manuel Valls est passé à côté de sa communication pour gérer cet épisode délicat.

Le comportement des politiques jugé durement

Politiquement parlant, plus les affinités des personnes interrogées sont proches de l'opposition plus le "niveau de choc" est important. Ainsi 89% des sympathisants du FN et 85% des Républicains sont "choqués" plus ou moins fortement. Ce score atteint 79% chez les sympathisants du Front de gauche mais "seulement" 51% au PS, soit le total le plus faible.

Enfin, 59% des sondés jugent que les politiques sont devenus "moins exemplaires" au cours des dernières années. Et si 37% ne constatent pas de changement notable, seuls 4% voient une amélioration de la conduite des hommes et des femmes politiques.

Echantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée selon la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet du 9 au 10 juin 2015.

S.A.