BFMTV

Elections locales: chute des souhaits d'alliance UMP-FN chez les sympathisants

BFMTV

Faut-il que l'UMP et le FN s'allient aux élections locales? Les sympathisants des deux partis sont de moins en moins à le penser, selon un sondage Ifop pour Atlantico. 30% des sympathisants de l'UMP se déclarent favorables à des accords électoraux avec le FN, après la mise à l'écart de Jean-Marie Le Pen, pour des élections locales (municipales, départementales, régionales). Ils étaient 55% en mars 2014. Les sympathisants qui s'y sont opposés sont passés de 45% en 2014 à 70% en mai 2015.

De même, 42% des sympathisants du FN répondent favorablement à la possibilité de tels accords électoraux contre 62% l'an dernier. Les personnes hostiles sont passées de 38% l'année dernière à 58% en 2015.

"Cela n'est pas uniquement dû au psychodrame de la famille Le Pen", estime Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique à l'Ifop. "Pour l'électorat de droite, le FN n'est plus perçu comme une force d'appoint pour défaire la gauche, mais plus comme un rival potentiel qui a une volonté de manger ou de casser la droite".

A. K. avec AFP