BFMTV

Sapin: "Il y a un énorme espace politique", Hollande a la "capacité de l'occuper"

Michel Sapin

Michel Sapin - AFP

Michel Sapin a estimé ce lundi que les Français "n'en pouvaient plus" d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon, estimant par ailleurs que François Hollande était tout à fait à même d'occuper "l'espace politique" à gauche.

L'ancien ministre de l'Économie et des Finances Michel Sapin (PS) a jugé ce lundi sur RFI qu'il y avait "un énorme espace politique" à occuper à gauche, estimant que François Hollande avait la "capacité" de le faire.

"De la place pour tout le monde"

"Il y a un énorme espace politique, que nous avions occupé, qui s'était désagrégé avec l'élection présidentielle et qui est en train de se reconstituer", a théorisé l'ancien locataire de Bercy.

François Hollande "a la capacité de l'occuper, puisqu'il a été président, qu'il a des choses à dire, que des questions se posent sur la politique qui a été la sienne", a ajouté Michel Sapin, tout en soulignant qu'"il y a de la place pour tout le monde", et notamment le PS, qui, "dans son entier, doit occuper cela."

"Personnellement réconfortant"

Pour l'ancien ministre, "les gens n'en peuvent plus d'un Macron qui se marque de plus en plus à droite et d'un Mélenchon qui ne cesse d'appeler les gens à descendre dans la rue pour constater qu'ils ne sont pas là et dire que Macron a gagné".

Invité à commenter le succès des séances de dédicaces des "Leçons du pouvoir", le livre-bilan de l'ancien chef de l'Etat, Michel Sapin l'a jugé "personnellement réconfortant" pour celui qui "en a pris lourd dans la figure au cours de ces cinq années."

Mais "ce n'est pas un phénomène autour de la personne, qui di[rait]:"vous nous manquez"", a-t-il tempéré. "Ça, ce sont des élucubrations de commentateurs ou de politiciens qui n'ont pas beaucoup d'imagination", a glissé Michel Sapin.

M. F. avec AFP