BFMTV

Rugy, candidat au perchoir, veut une Assemblée "plus démocratique, plus moderne"

Le député REM François de Rugy, le 14 mai 2017 au palais de l'Élysée, à Paris

Le député REM François de Rugy, le 14 mai 2017 au palais de l'Élysée, à Paris - ERIC FEFERBERG, AFP

Conférences de territoires, statut de l'élu, travail constructif: le député REM François de Rugy, candidat au perchoir, prône une Assemblée nationale "plus démocratique, plus efficace et plus moderne", dans un message diffusé lundi, à la veille du choix des parlementaires.

"Pour la première fois depuis le début de la Ve République, la représentation nationale n’est le fruit des choix que d’une minorité des Français", en raison d'une abstention record aux législatives, souligne l'élu de Loire-Atlantique de 43 ans, ancien candidat à la primaire organisée par le PS.

"Il est indispensable de renforcer sa légitimité démocratique", selon lui. Ainsi, l’Assemblée ne doit "plus être un lieu de provocations et d’anathèmes, un théâtre d’excès et de caricatures".

Dans ce message sur son compte Facebook, François de Rugy, qui entame son troisième et "dernier mandat de député", met en avant son expérience d'ancien co-président du groupe écologiste de l'Assemblée et ancien vice-président de l'institution.

A ses yeux, "cette législature doit être celle de la concrétisation de réformes démocratiques profondes", avec la "réduction du nombre de députés" et l'"introduction de la proportionnelle", programmées par Emmanuel Macron et qu'il avait lui-même proposées durant son dernier mandat.

La rédaction avec AFP