BFMTV

Richard Ferrand élu président du groupe LREM à l'Assemblée

Ce macroniste de la première heure, député du Finistère, emmènera les 308 députés du parti présidentiel à l'Assemblée nationale.

C'était attendu: Richard Ferrand est élu président du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale. L'ex-ministre de la Cohésion des territoires, exfiltré du gouvernement en raison d'une enquête préliminaire le concernant, prendra la tête de la majorité présidentielle.

Seul candidat, Richard Ferrand, ex-socialiste soutien de la première heure d'Emmanuel Macron et devenu la cheville ouvrière d'En Marche, a été élu à main levée, moins deux abstentions, a précisé l'une de ces sources.

"Je remercie les député(e)s de leur confiance. En tant que président du groupe La République en marche, je m’attacherai à faire vivre, avec l’ensemble de mes collègues, la promesse de renouvellement des pratiques politiques dans le cadre du travail parlementaire et à donner corps, avec le Gouvernement, au contrat avec la nation passé entre le Président de la République et nos concitoyens. Nous avons une ardente obligation de réussite. Les Français ne veulent plus des intentions, ils veulent des résultats", a déclaré Richard Ferrand.

Le résultat de ce scrutin, prévu à l’issue d’un séminaire réunissant les 308 députés LREM ce samedi, ne souffrait d’aucun doute. Le profil du député du Finistère fait l’unanimité pour la grande majorité des élus macronistes, qui le considèrent comme le mieux à même d’encadrer les troupes.

"On a cherché celui qui pouvait être le meilleur pour présider le groupe (de députés La République en Marche à l'Assemblée nationale, ndlr), dans cette particularité d'un groupe puissant avec des députés qui ne se connaissent pas", a expliqué le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner sur LCI. "C'est un choix personnel, courageux, et nous l'avons soutenu parce qu'on sait que c'est le meilleur pour prendre la présidence du groupe", a-t-il ajouté.
L.N.