BFMTV

Remaniement: Gérald Darmanin nommé ministre de l'Intérieur

Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin. - Eric Piermont

Après un peu moins de deux ans place Beauvau, Christophe Castaner est remplacé par l'ancien ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

Changement de portefeuille pour Gérald Darmanin. Après avoir géré la crise du coronavirus au ministère de l'Action et des Comptes publics, il est nommé ministre de l'Intérieur. Il succède à Christophe Castaner, débarqué en pleine crise de confiance des forces de l'ordre.

Ministre de l'Action et des comptes publics depuis le début du quinquennat, Gérald Darmanin arrive place Beauvau dans un contexte particulier où les policiers estiment avoir été lâchés par leur hiérarchie. Depuis plus de deux semaines en juin, des policiers se sont regroupés tous les soirs, jetant leurs menottes au sol en signe de protestation, notamment devant la salle de concerts parisienne le Bataclan.

La sécurité, "une priorité"

La raison de leur mécontentement, le discours prononcé par Christophe Castaner au lendemain d'une manifestation regroupant 20.000 personnes à Paris pour dénoncer les violences policières et le racisme dans l'institution. Le "premier flic de France" avait alors annoncé "une suspension systématique" en cas de "soupçon avéré de racisme" et la fin de la technique d'interpellation de la clé d'étranglement.

Dimanche, lors d'une visite surprise dans un commissariat de La Courneuve, le nouveau Premier ministre a indiqué qu'il fait de la sécurité l'une de ses "toutes premières préoccupations". Au commissariat de La Courneuve, Jean Castex a dit vouloir "montrer le soutien du gouvernement de la République. Je sais que vous attendez de nous des actes. Ils viendront. Vous attendez de nous de la reconnaissance et du soutien. Ils seront sans faille", a-t-il assuré.

https://twitter.com/justinecj Justine Chevalier Journaliste police-justice BFMTV