BFMTV

Réfugiés: Sarkozy attaque les accords du Touquet... qu'il a lui-même signés

-

- - Bertrand Langlois - AFP

Alors que la crise migratoire s'accentue et que l'Europe peine à apporter une solution durable aux millions de réfugiés qui se massent à ses portes, le candidat à la primaire de droite souhaite redonner au Royaume-Uni la responsabilité des migrants qui se pressent à Calais dans l'espoir de traverser la Manche. 

"Je demande l'ouverture d'un centre de traitement des demandes d'asile pour tous ceux qui sont à Calais en Angleterre, de manière à ce que les Anglais fassent le travail qui les concerne" a déclaré Nicolas Sarkozy, ajoutant qu'"ils (les britanniques) organiseront des charters pour renvoyer chez eux les gens dont ils ne veulent pas."

Des accords signés en 2003

Problème, cette proposition de Nicolas Sarkozy va à l'encontre des accords du Touquet, signés entre le Royaume-Uni et la France, et qui fixent la frontière entre les deux pays à Calais, à l'extrémité française du tunnel sous la Manche.

Si Xavier Bertrand, président LR de la région Hauts-de-France, avait déjà proposé de les renégocier, François Hollande a exclu de toucher à ces accords. Des accords signés en 2003 par un certain Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur.

P.A.