Pour répondre, en partie, aux demandes des gilets jaunes, Emmanuel Macron envisage d'organiser un référendum national sur certaines de leurs revendications.
 

Alors que l'Élysée envisage d'organiser un référendum pour soumettre au vote certaines demandes des gilets jaunes, des voix d'opposition dénoncent une opération communication et craignent que ce vote nuise aux élections européennes. Crainte qui court jusque dans les rangs LaREM.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire