BFMTV

Rama Yade se démarque du discours de Dakar de Sarkozy

Rama Yade, la secrétaire d'Etat aux Sports, prend ses distances, dans un entretien accordé à RFI, avec le "discours de Dakar" en 2007 dans lequel le président Nicolas Sarkozy avait invité l'Afrique à "entrer davantage dans l'histoire". /Photo prise le 22

Rama Yade, la secrétaire d'Etat aux Sports, prend ses distances, dans un entretien accordé à RFI, avec le "discours de Dakar" en 2007 dans lequel le président Nicolas Sarkozy avait invité l'Afrique à "entrer davantage dans l'histoire". /Photo prise le 22 - -

Rama Yade, la secrétaire d'Etat aux Sports, prend ses distances, dans un entretien accordé à RFI, avec le "discours de Dakar" en 2007 dans lequel le président Nicolas Sarkozy avait invité l'Afrique à "entrer davantage dans l'histoire".

"Moi, je pense que non seulement l'homme africain est entré dans l'histoire, mais il a même été le premier à y entrer, parce que j'en connais la culture", déclare Rama Yade dans cet entretien, qui sera diffusé dans son intégralité lundi mais dont RFI publie un extrait sur son site internet (www.rfi.fr).

"Je suis pas son professeur. Qu'est-ce que vous voulez que je fasse, que je saute sur la tribune et que je gifle le président de la République ?", ajoute-t-elle.

"Qu'est ce que vous voulez que je fasse, j'y peux rien: c'est le président de la République, c'est le président de tous les Français. C'est eux qui l'ont élu", poursuit-elle.

Marc Angrand, édité par Gilles Trequesser