BFMTV

Primes de Guéant : Valls a transmis le rapport à la justice

Claude Guéant (à gauche) et Manuel Valls, lors de leur passation de pouvoir au ministère de l'Intérieur, le 17 mai 2012.

Claude Guéant (à gauche) et Manuel Valls, lors de leur passation de pouvoir au ministère de l'Intérieur, le 17 mai 2012. - -

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a annoncé ce lundi qu'il avait transmis à la justice le rapport d'inspection sur les primes remises à son prédécesseur Claude Guéant. Selon ce rapport, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy a reçu quelque 10 000 euros mensuels entre 2002 et 2004.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi qu'il avait transmis au procureur de la République de Paris le rapport d'inspection sur les primes remises à Claude Guéant, alors directeur de cabinet place Beauvau, entre 2002 et 2004. Dans un communiqué, Manuel Valls déclare qu'il « transmet dès à présent l'intégralité du rapport » des Inspections générale de l'administration (IGA) et de la police (IGPN) rendu public lundi matin.
Selon ce rapport, quelque 10 000 euros mensuels, puisés dans les « frais d'enquête » des policiers, ont été « remis » entre 2002 et 2004 à Claude Guéant, alors directeur du cabinet du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy. Cette enquête administrative avait été demandée le 2 mai par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, sur ces primes dont Claude Guéant avait expliqué avoir bénéficié lorsqu'il était place Beauvau pour expliquer plusieurs factures payées en liquide découvertes lors d'une perquisition le visant.

Philippe Gril avec AFP