BFMTV

Primaire UMP : NKM élue dès le premier tour

NKM remporte la primaire UMP à Paris avec 58,16% des voix

NKM remporte la primaire UMP à Paris avec 58,16% des voix - -

Avec 11 675 voix, soit 58,16% des suffrages, Nathalie Kosciusko-Morizet a été élue dès le premier tour pour représenter l'UMP dans la course à la mairie de Paris en 2014. Jean-François Legaret arrive en deuxième position avec 4 095 voix.

Nathalie Kosciusko-Morizet a été choisie comme tête de liste de l'UMP pour l'élection municipale à Paris en 2014, au terme du premier tour d'une primaire entachée par des soupçons de fraude.
Selon les résultats du scrutin électronique rendus publics lundi soir après quatre jours de vote, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et députée de l'Essonne, 40 ans, recueille 11 675 voix, soit 58,16% des suffrages.
Elle était opposée à trois rivaux : Pierre-Yves Bournazel, 35 ans, élu du 18e arrondissement, Jean-François Legaret, 60 ans, maire du 1er arrondissement, et le conseiller régional Franck Margain, 51 ans, vice-président du Parti chrétien-démocrate (PCD) de Christine Boutin.

NKM arrive devant Legaret avec une confortable avance

Jean-François Legaret arrive en deuxième position avec 4 095 voix (20,40%), devant Pierre-Yves Bournazel, qui obtient 2 165 voix (10,75%) et Franck Margain, 2 075 voix (10,34%).
Au total, 23 314 électeurs s'étaient inscrits pour la primaire, a précisé le superviseur de la primaire, Antoine Rufenacht. Le nombre de suffrages exprimés est de 20 314, soit un taux de participation de 86,10%.
Les électeurs avaient la possibilité de s'inscrire jusqu'à lundi 18h, une heure avant la clôture du scrutin, une option décidée en cours de campagne que contestaient les trois concurrents de "NKM".
Pierre-Yves Bournazel, qui avait demandé vendredi la suspension du vote, a annoncé qu'il reconnaissait la victoire de sa concurrente.

La Rédaction, avec agences