BFMTV

Pas d'intervention en Libye sans accord de l'Onu, dit Juppé

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, qui a pris ses fonctions ce mardi, a déclaré qu'il n'y aurait pas d'intervention militaire en Libye sans le feu vert du Conseil de sécurité des Nations unies. /Photo prise le 1er mars 2011/REUTERS/Jacky Nae

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, qui a pris ses fonctions ce mardi, a déclaré qu'il n'y aurait pas d'intervention militaire en Libye sans le feu vert du Conseil de sécurité des Nations unies. /Photo prise le 1er mars 2011/REUTERS/Jacky Nae - -

Il n'y aura pas d'intervention militaire en Libye sans le feu vert du Conseil de sécurité des Nations unies, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

La communauté internationale envisage d'intervenir en Libye où le colonel Mouammar Kadhafi, qui y exerce un pouvoir sans partage depuis 41 ans, est contesté par la rue.

"Au stade où je vous parle, il n'y a pas d'intervention militaire anticipée", a déclaré Alain Juppé lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.

"Différentes options peuvent être étudiées, notamment celle d'une zone d'exclusion aérienne, mais je le dis ici très clairement : aucune intervention ne se fera sans un mandat clair du Conseil de sécurité des Nations unies", a souligné le nouveau ministre, qui a pris ses fonctions au Quai d'Orsay dans la matinée.