BFMTV

#RégularisezStephaneTiki: les jeunes du PS proposent leur aide, pas l'UMP

La page Facebook de Stéphane Tiki, le président des Jeunes populaires qui vient de se mettre en congé le temps de régulariser sa situation.

La page Facebook de Stéphane Tiki, le président des Jeunes populaires qui vient de se mettre en congé le temps de régulariser sa situation. - BFMTV

Si Stéphane Tiki "pense que les valeurs de l'UMP sont les bonnes, c'est mon souhait qu'il puisse se battre pour elles", a affirmé sur BFMTV la présidente des Jeunes socialistes, Laura Slimani, à l'origine du hashtag #RégularisezStephaneTiki.

"Dites à @stephanetiki qu'il peut compter sur les @JeunesSocialist pour se battre pour sa régularisation #RégularisezStephaneTiki". A peine l'information du Canard Enchaîné divulguée mardi soir, la présidente des Jeunes socialistes et élue à la mairie de Rouen, Laura Slimani, a ironiquement proposé l'aide de son mouvement à son homologue des Jeunes Pop', les jeunes de l'UMP.

L'hebdomadaire satirique révèle que Stéphane Tiki se trouve sans titre de séjour depuis plus d'un an et demi. "Ce que je peux lire est inexact et mensonger", dénonce le jeune homme sur sa page Facebook. "J'ai fait une demande de naturalisation qui est en cours", affirme-t-il.

"Qu'il puisse se battre pour les valeurs de l'UMP"

Si Stéphane Tiki, qui s'est mis en congé de ses fonctions, "pense que les valeurs de l'UMP sont les bonnes, c'est mon souhait qu'il puisse se battre pour elles", a assuré Laura Slimani sur BFMTV. On est avec les Jjeunes socialistes pour la régularisation de chaque sans-papiers, y compris Stéphane Tiki". 

"Tout mon soutien (pour une fois) à @stephanetiki qui, comme les autres citoyens sans papiers vivant ici, mérite d'être régularisé", a posté quan à lui l'adjoint communiste à la mairie de Paris, Ian Brossat. Avant de tacler l'UMP: "A l'UMP, mieux vaut être mis en examen pour abus de confiance que sans papiers comme Tiki. Étrange échelle de valeurs..."

Pourtant, sur Twitter, la démarche de la présidente des Jeunes socialistes ne rencontre pas un fort soutien. L'information qui circule le plus est celle-ci: en octobre 2012, Stéphane Tiki avait posté sur Twitter un message dans lequel il appelait les militants UMP à aller "sur le terrain pour faire signer la pétition contre le droit de vote des étrangers".

Avec des réactions virulentes aussi du côté de l'UMP. "Arroseur arrosé... Après les sans-papiers, espérons que le discours de la droite forte #ump soit plus indulgent envers les gays", a tweeté David-Xavier Weiss, conseiller national UMP et maire-adjoint de Levallois-Perret. 

De son côté, le député Thierry Mariani espère que "ce soit une blague" car "quand on veut défendre la France, la moindre des choses est d'être français". Le secrétaire général adjoint de l'UMP, Gérald Darmanin, a assuré pour sa part sur iTélé que Stéphane Tiki ne bénéficierait d'aucun "passe-droit" en raison de son engagement politique.

S.A.