BFMTV

Le PS divisé sur les récépissés lors des contrôles d’identité

BFMTV
On reparle des récépissés de contrôle d'identités. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a semblé écarter cette idée. Rien n'a été fait jusqu'ici. C'était pourtant une promesse de campagne de François Hollande. Cela devait permettre de pacifier les relations avec la police.

Obliger les forces de l’ordre à délivrer une attestation écrite lors de chaque contrôle d’identité, c’était une promesse de campagne du candidat Hollande. Il l’avait annoncé lors de sa tournée des banlieues au nom de la lutte contre les discriminations. Le 7 avril 2012, il avait déclaré : "Je lutterai non pas contre les contrôles d’identité qui sont nécessaires. Je lutterai contre les contrôles au faciès qui sont inacceptables". Le candidat avait même promis dans son agenda du changement une circulaire avant l’été.

Ne pas contrôler trois fois la même personne

Il avait indiqué : "c’est important de ne pas contrôler trois fois la même personne. La mesure est en préparation, le ministre de l’Intérieur y travaille."
Ce mardi, Manuel Valls a pourtant semblé balayer l’idée d’un revers de la main. Interrogé sur TF1, il a déclaré : "Vous voyez, ce soir à Amiens, des policiers en train de distribuer des récépissés ? "

Certains au Parti socialiste le rappellent aux promesses de campagne. C’est le cas de Marie-Pierre de la Gontrie, secrétaire nationale PS à la Justice. Nous l’avons contactée par téléphone : "Manuel Valls a souvent dit que ça lui paraissait compliqué à faire. Je n’ai jamais bien compris sa position. Il est membre d’un gouvernement. François Hollande et le Premier ministre ont dit qu’on y travaillait. Je suis absolument convaincue qu’on avancera avec les syndicats de police. "

Les syndicats de police très réticents

Les syndicats de police s’étaient pourtant montrés très réticents en juin. Le ministre de l’Intérieur n’a pas définitivement écarté l’idée. Au ministère on assure poursuivre une réflexion. Les conclusions d’une étude doivent être rendues d’ici la fin de l’année.