BFMTV

Ile-de-France: un plan com à 400.000 euros créé la polémique

Jean-Paul Huchon, le président socialiste à la tête du conseil régional d'Ile-de-France a répliqué à l'article du Canard Enchaîné, dès mardi soir.

Jean-Paul Huchon, le président socialiste à la tête du conseil régional d'Ile-de-France a répliqué à l'article du Canard Enchaîné, dès mardi soir. - -

Un logo flambant neuf, et un slogan poétique. Pour promouvoir l’Ile-de-France à l’international, la Région a décidé de s’offrir un plan de communication. Mais les 400.000 euros qui aurait été déboursés créent la polémique.

Pour briller à l’international, la Région Ile-de-France mise sur un nouveau logo et un slogan lyrique: "Paris Région, source d’inspiration". Mais pour l’instant, cette campagne de promotion inspire surtout de vives critiques. Car ce sont près de 400.000 euros qui auraient été dépensés, selon une information du Canard enchaîné. Depuis plus d’un an, la Région et ses partenaires travaillent en effet sur une "marque de territoire", comme il en existe par exemple en Bretagne ou en métropole lyonnaise.

En plus d’être coûteuse, la campagne tarde à être dévoilée au public. Le logo aurait dû être présenté le 2 juillet dernier avant la création, lors du conseil régional de ce 11 juillet, d’une structure chargée de coordonner l’ensemble. Mais selon le Canard enchaîné, les cérémonies auraient été annulées dans l’urgence. En cause? "Plusieurs partenaires de la Région, qui avaient promis de financer la suite des opérations font désormais la fine bouche par crainte des polémiques", rapporte le journal.

400.000 euros, le juste prix?

A la tête de la droite régionale, Valérie Pécresse n’a pas tarder à réagir sur Twitter. "Seulement 270.000€ pour aider les emplois industriels en Ile de France et 400.000€ pour un nouveau logo?", s’est-elle insurgée.

Seulement 270000

Jean-Paul Huchon, le président socialiste du conseil régional d’Ile-de-France, a anticipé la polémique en publiant un communiqué dès mardi soir. Il tient à rappeler que la "marque de territoire" a été conçue en accord avec plusieurs partenaires privés comme Disneyland, Accor et Aéroports de Paris.

Et pour ceux qui s’étonneraient du coût de l’opération, une petite comparaison permet de calmer le débat. Contacté par L’Express, le conseil régional de Bretagne, qui fut la première région française à se doter d’une "marque de territoire" en 2011, a accepté de dévoiler le montant de sa campagne qui était de...400.000 euros.

S.L.